Défibrillateur : savez vous l’utiliser ?

Défibrillateur : savez vous l’utiliser ?

L’installation de défibrillateurs dans les lieux publics se généralise en France. Cet appareil est accessible à tous et d’une grande simplicité d’utilisation. Si une personne est victime d’un arrêt cardiaque devant vous, n’hésitez pas à vous en servir ! Vous pourrez peut-être lui sauver la vie ! Suivez les instructions avec le Dr Gérald Kierzek, urgentiste.

Lorsqu’une personne s’effondre et ne montre aucun signe de vie : elle est en arrêt cardiaque. Dans ce cas, il faut appeler les secours. En attendant leur arrivée, il faut masser le coeur pour oxygéner. Le massage cardiaque est à ce stade indispensable et vital, qu’on ait un défibrillateur ou pas. On peut demander à quelqu’un d’approcher un DAE : Défibrillateur Automatisé Externe.

À quoi sert le défibrillateur ?

Lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque de survenue brutale, le coeur peut être relancé par un choc électrique délivré par un défibrillateur que l’on trouve maintenant partout (trains, avions, lieux publics…). L’objectif est de détecter une fibrillation, c’est-à-dire une contraction anarchique du coeur.

Le défibrillateur automatisé externe (DAE) est un appareil qui permet :

  • d’analyser l’activité électrique du coeur de la victime ;
  • de reconnaître une anomalie du fonctionnement électrique du coeur à l’origine de l’arrêt cardiaque ;
  • de délivrer ou d’inviter le sauveteur à délivrer un choc électrique (information vocale et visuelle) afin d’arrêter l’activité électrique anarchique du coeur.

Le défibrillateur automatisé externe est composé d’un haut-parleur qui donne des messages sonores et guide le sauveteur dans son action, d’un métronome qui rythme les compressions thoraciques du sauveteur (en option) ; d’un accumulateur d’énergie qui permet de réaliser des chocs électriques ; et éventuellement d’un bouton qui permet de délivrer le choc électrique lorsqu’il est indiqué par l’appareil.

Le DAE est toujours accompagné d’une paire d’électrodes de défibrillation pré-gélifiées autocollantes avec câble intégré. Ces électrodes, à usage unique, sont contenues dans un emballage hermétique. Une seconde paire doit être disponible en cas de défaillance de la première.

Une fois collées sur la peau du thorax de la victime, les électrodes permettent de capter et de transmettre l’activité électrique cardiaque au défibrillateur. Elles permettent aussi de délivrer le choc électrique lorsqu’il est indiqué. Plusieurs accessoires peuvent être joints au défibrillateur dont une paire de ciseaux pour couper les vêtements et dénuder la poitrine de la victime, des compresses ou du papier absorbant pour sécher la peau de la poitrine de la victime si elle est mouillée ou humide et d’un rasoir jetable pour raser les poils de la victime.

Comment utiliser le défibrillateur ?

Tout d’abord, il faut ouvrir le défibrillateur et suivre les instructions vocales. Collez ensuite les électrodes : une sous la clavicule et l’autre sous le sein gauche. Connectez le câble. Une fois connecté, le défibrillateur indique qu’il réalise une analyse du rythme cardiaque et qu’il ne faut pas toucher la victime. Cette analyse dure quelques secondes. Il est important de ne pas toucher la victime pour ne pas perturber l’analyse.

Ensuite, il existe deux possibilités :

Choc recommandé : l’appareil choque ou propose de choquer (suivant qu’il est entièrement automatique ou semi-automatique) ; il faut alors appuyer sur le bouton qui clignote. Surtout ne pas toucher la victime.

Choc non recommandé : il faut alors reprendre le massage cardiaque.

Peut-on utiliser un défibrillateur chez un enfant ?

En cas d’urgence, tous les DAE peuvent être utilisés sur les enfants, bien que certains soient mieux adaptés que d’autres. D’après les règles édictées par l’ERC (European Resuscitation Council), un défibrillateur automatisé externe peut être utilisé efficacement et en toute sécurité chez les enfants à partir de un an.

Il est fortement recommandé d’utiliser des « électrodes pédiatriques » pour les enfants entre 1 et 8 ans pesant moins de 25 kg. Ces électrodes pour enfants réduisent le niveau d’énergie transmis lors du choc. Si l’appareil n’est pas équipé d’électrodes spéciales, le défibrillateur peut quand même être utilisé chez les enfants de plus d’un an avec les patchs prévus pour les adultes.

Cependant, ces patchs ne sont pas adaptés pour les nourrissons de moins d’un an. À partir de 8 ans, les enfants pesant plus de 25 kg peuvent être assimilés aux adultes et alors les électrodes standard pour adultes suffisent.

Que faire si la victime porte un timbre autocollant médicamenteux ?

Si la victime présente un timbre autocollant médicamenteux sur la zone de pose des électrodes, le sauveteur retire le timbre et essuie la zone avant de coller l’électrode.

Si la victime présente un stimulateur cardiaque (le plus souvent le sauveteur constate une cicatrice et perçoit un boîtier sous la peau, sous la clavicule droite ou est informé par la famille) à l’endroit de pose de l’électrode, le sauveteur colle l’électrode à un travers de main de l’appareil (environ 8 cm de la bosse perçue).

Que faire si la victime se trouve sur une surface en métal ou mouillée?

Si la victime est allongée sur un sol mouillé (bord de piscine, pluie…) ou si son thorax est mouillé, le sauveteur, si possible, déplace la victime pour l’allonger sur une surface sèche. Et si possible, sèche son thorax avant de débuter la défibrillation.

Si la victime est allongée sur une surface en métal, si cela est possible et en se faisant aider si besoin, le sauveteur déplace la victime ou glisse un tissu sous elle (couverture…) avant de débuter la défibrillation.

Mais pour sauver la personne, il faut alerter et masser. Le défibrillateur est la cerise sur le gâteau.

Lire l’article

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. aurélie

    à noter que, si la présence d’un défibrillateur sur les lieux de travail n’est pas obligatoire en entreprise, en cas d’arrêt cardiaque, la responsabilité de l’employeur peut être engagée, en vertu de son obligation de protéger la santé physique de ses salariés et cet accident reçoit la qualification d’accident du travail : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/materiel-de-secours-et-de-premiers-soins-defibrillateurs/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=155&dossid=509

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*