L’appli de l’ambulancier

L’appli de l’ambulancier

Manuel et répertaire de l’ambulancier sur son smartphone … L’APPLI de l’ambulancier

Sept ans après avoir bousculé la formation des ambulanciers avec l’édition du Manuel de l’Ambulancier Diplòmè d’État, SETES Editions ré’itère avec la première application pour ambulancier. Cette version ne sera disponible, dans une premier temps, que pour iPhone et iPad. Zoom sur une appli à paraitre dans le courant du quatrième trimestre 2015.

On ne change pas une équipe qui gagne. C’est donc avec Loic CADIOU et Laurent FACON, entre autre, que le projet a vu le jour. « L’appli de I’ambulancier » est destinée aux étudiants ambulanciers et aux professionnels. En cours, en stage et en pratique professionnelle, « L’appli de l’ambulancier » organisée en trois rubriques liées (Items A-Z, outils, AFGSU) propose un accès rapide et simple aux infonnations utiles et indispensables liées aux activités de l’ambulancier au quotidien. Outre une fonction classique de consultation d’infonnations, cette nouvelle génération d’application pennet la création de fiches automatiquement hiérarehisées et également l’exportation et la réception de fiches vers ou venant d’autres utilisateurs. Un véritable outil interactif.

« L’appli de l’ambulancier » est composé de rubriques et d’outils complémentaires :
•    60 fiches techniques
•    45 modes de ca1cul prédéfini
•    13 arbres décisionnels dynamiques selon AFGSU l et 2
• Des outils complémentaires, afin de facilité la navigation, le tri et la recherehe : l’outil de recherehe par mot-clé, l’outil favoris et l’outil notes. Consultable sans connexion, l’application est accessible mème dans les zones non couvertes par un réseau mobile. Un avantage incontestable tant pour les ambulanciers intervenant en zone rurale que pour ceux intervenant en zone urbaine.

C’est une application à achat définitif sans abonnement supplémentaire au prix de 7,99 €. Ce prix comprend un accès gratuit aux mises à jour.

Interview à LAURENT FACON, co-auteur de l’application:

Qu’apporte l’application de l’ambulancier de plus que le « Manuel de l’ambulancier diplomé d’État » ou le « Répertoire de l’ambulancier » ?
L’application a pour objectif d’aider à faire les liens. Chaque rubrique est en interconnexion avec les autres et permet ainsi de parcourir les connaissance et les outils au gré de ses besoins.

Est-ce une simple déclinaison du « Manuel de l’ambu/ancier diplomé d’État » ou du « Répertoire de l’ambu/ancier » ?
L’application comporte intégralement le programme du DEA, mais elle a pour ambition d’aller plus loin avec les outils et des aides techniques. Il est également possible de créer ses propres fiches, son propre contenu et de le partager ensuite entre utilisateurs de la mème application.

Entin, dans une période constante de mouvement et d’évolution des normes et des recommandations scientitiques, l’application sera régulièrement mise à jour et actualisée.

Clest donc un gros travail. Depuis quand travaillez-vous sur le projet ?
Le projet a été lancé il y a 2 ans, le plus difficile a été de créer les correspondances entre les contenus, les arbres décisionnels et les outils, mais également la transposition de certains documents papiers (comme les inventaires) en tormat smartphone a été un déti. Vous taites référence à l’AFGSU.

L’application a donc été développée pour les professionnels de santé et prend en compte le référentiel de formation de l’ambulancier ?
Le plus difficile a été de créer les correspondances entre les arbres décisionnels et les outils. Les arbres de décision AFGSU ont été développé avec l’approche pédagogique résolution de problème, ils peuvent ètre exploités dans leur intégralité, mais il est possible de les appréhender par un système de questions réponses permettant de revisiter ses connaissances.

 – cit. Le Magazine des Ambulanciers Professionnels: Turbulances -

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*