L’application qui aide soignants et patients à se comprendre

L’application qui aide soignants et patients à se comprendre

Mediglotte : l’application nîmoise qui fait se comprendre soignants et patients

Le CHU de Nîmes teste une application pour smartphones développée par l’un de ses anciens étudiants. Ce traducteur numérique, baptisé « Mediglotte », aide les soignants et les patients étrangers à communiquer, pour une meilleure prise en charge.

Un ancien étudiant en médecine du CHU de Nîmes lance une application pour smartphones qui va permettre de mieux prendre en charge les patients étrangers. Ce traducteur numérique, disponible gratuitement en 40 langues, permet aux soignants de dialoguer pour mieux établir le diagnostic et soigner les urgences.

Désormais, les personnels soignants du CHU vont pouvoir dialoguer avec les patients quelle que soit la langue maternelle de ces derniers, juste en mettant la main dans leur poche. Ils y trouveront, sur leurs smartphones, une application gratuite mise au point par un ancien étudiant en 5ème année de médecine, Pierre Balaz. Son nom : Mediglotte, comme polyglotte. Il s’agit en fait d’un traducteur numérique qui offre plusieurs catégories de vocabulaire médical en 40 langues différentes.

En test à Nîmes pendant 6 mois

Ce dictionnaire de poche, établi par des médecins natifs de chaque langue, permet de constituer un questionnaire précis des patients, afin de dresser un diagnostic et les prendre en charge au plus vite. Très pratique en cas d’urgence, rapide et rassurant pour des patients ne parlant pas la même langue que les soignants, l’application pour smartphones Mediglotte va être testée au CHU de Nîmes pour une durée de 6 mois. Démonstration en images par nos journalistes Jérôme Curato et Denis Pardanaud.

Lire l’article

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*