Le drone-ambulance

Le drone-ambulance

En attendant demain … Le drone-ambulance

A l’heure où les drones s’impliquent dans notre quotidien, le studio de design ArgoDesign anticipe le futur à travers une projection fictive et la présentation d’un concept innovant. Zoom sur une idée peut-ètre pas aussi folle qu’elle n’y parait. ..

Imaginez un accident de la circulation en pleine ville à une heure de pointe … Quatre victimes dont deux
pour lesquels les pronostics vitaux sont engagés… Les témoins paniquent… Toutes les artères sont saturées … Les secours n’anivent pas à progresser … la régulation du SAMU décide d’engager 4 drones-ambulance. Ils seront surplace en moins de 4 minutes. Économiques, fiables et rapides, ils sont capables de transporter au plus près de l’accident un médecin et de repartir avec le patient …

Dans Tìirbulances de décembre 2014, était présenté un drone équipé d’un DSA. Aujourd’hui le concept va plus loin. L’idée consiste à utiliser les drones pour porter secours à une victime dans divers scénarios. En misant sur la voie aérienne, l’engin volant est capable d’intervenir rapidement sur le terrain. Ce qui permet de gagner quelques précieuses minutes dans une intervention. Présenté comme un quadricoptère, ce drone-ambulance peut accueillir un urgentiste et tout le matériel d’urgence nécessaire.

Embarquant un système GPS, il peut ètre piloté manuellement ou à distance via un opérateur. Sa taille compacte lui permet d’atterrir n’importe où, sur une piste improvisée. Une fois sur le lieu, le professionnel de la santé peut adrninistrer les premiers soins à la victime avant de l’embarquer à bord du drone et de la transférer vers l’hòpital le plus proche pour la suite de sa prise en charge.

Certainement encore quelques années de patience avant de voirun drone-ambulance atterrir aux urgences de l’hòpital de secteur. Rendez-vous dans une vingtaine d’années.

- cit Turbulance le magazine des ambulanciers professionnels -

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*