Le relevage d’une victime au sol

Le relevage d’une victime au sol

Le relevage d’une victime au sol sur le dos

L’équipe secouriste doit effectuer le relevage d’une victime allongèe sur le dos, en utilisant de préférence la méthode du Pont Amélioré à 5, le brancard étant disposé du côté de la tête ou du côté des pieds, suivant les circonstances et le terrain.

Dans un endroit non accessible avec un brancard, le relevage peut se faire à l’aide du brancard cuillère ou d’un plan dur.

L’equipe secouriste doit enfin transférer la victime depuis un plan dur de type « planche » vers un brancard standard, sans qu’il y ait de contact entre les deux suppons.

Après un court brancardage, on transporte la victime jusqu,à la route où la planche est posée sur le sol.

Le branchard standard à roulette, equipé du matelas à depression recouvert d’une couverture et d’un drap, est disposé dans le prolongement de la planche, du côté des pieds de la victime.

Elle est à nouveau levée par la méthode du point amélioré à S équipiers, le dernier poussant le brancard par-dessus la planche, ce qui permet de poser une victime propre sur un drap propre.

Le matelas à dépression est ensuite conditionné autour du blessé et les sangles sont refermées sur le dessus du brancard.

Dans les endroits difficiles il est souvent plus commode d’effectuer le relevage par la méthode du pont amélioré à 5, au moyen de la planche qui arrive du côté des pieds. Si la situiation ne permet pas un relevage en pont amélioré, utiliser un branchard cullière qui permet de relever le blessé dans la position où il se trouve.

Le pont simple pouna étre utilisé lorsque le nombre des intervenants ne permettra pas la réalisation d’un pont amélioré, à la condition que la victime ne soit pas suspecte de lésions de la colonne vertébrale.

Toutes les victimes prises en charge ne sont pas allongées à plat dos sur le sol; chaque interventìon ayant ses caractéristiques propres, il faut savoir choisir entre une technique traditionnelle et une technique faisant appel au brancard cuillère en fonction de la position de la
victime, de son bilan lésionnel et de son environnement.

En cas de victime allongée en PTS l’équipe secouriste utilise de préférence la méthode du pont amélioré à
5, le brancard disposé du cóté de la tète ou du cóté des pieds ou à défaut, en cas d’impossibilité de réalisation de celle-ci, une autre méthode de relevage adaptée à la situation de la victime, 0u encore un portoir adapté.

Source: Vagnon – Immobilisation, relevages et brancardage

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*