Le simulateur de conduite

Le simulateur de conduite

Au service des ambulanciers…Le simulateur de conduite
« L’objectif principal est de travailler sur le comportement »

Après le simulateur de cellule sanitaire d’ambulance, le simulateur de conduite dont l’objectif, outre les questions classiques de sécurité routière, est de répondre aux spécificités de la conduite d’une ambulance. Présentation de ce simulateur de conduite dédié à l’ambulance.

Il y a 3 ans, la société EDISER, avec son partenaire historique GMF, a fait le choix de développer un simulateur à destination des pompiers pour les former à la prévention du risque routier et à la conduite opérationnelle d’urgence. Après le développement de ce sirnulateur; les deux partenaires ont porté en 2014 une réflexion sur l’élaboration d’un sirnulateur de conduite d’urgence dans le domaine du secours à personne. Comme la majorité de ce type de simulateur; celui-ci n’a pas pour objectif « d’apprendre à conduire » d’autant plus vis-à- vis d’une population déjà titulaire du permis de conduire. Non, l’objectif principal de cet outil est de travailler sur le comportement afin d’améliorer les pratiques, prévenir les dangers et donc la mise en sécurité de soi et d’autrui.

Pour se faire le logiciel ROAD STAR Ambulance qui agrège ce sirnulateur permet bien évidemment de travailler sur les fondamentaux, c’est-à-dire la problématique du risque routier « au sens large » (distance de sécurité, respect du code de la route, temps de réaction … , sous tous types de conditions climatiques : pluie, beau temps, neige … , et tous types d’environnement : ville, route, autoroute .. .). Mais, il permet également de travailler les problématiques de conduite en intervention, à travers:
• la gestion du stress au volant avec le déclenchement du 2 tons,
• le confort du patient en transport,
• la prise en compte des gabarits …

Encore une fois, le sirnulateur n’a pas pour vocation d’apprendre à conduire mais bien de travailler l’adaptation ou le changement du comportement face à des situations déjà rencontrées ou à venir.

Lobjectif est de participer à la prévention en reproduisant des situations, parfois extrèmes, que la formation de terrain ne peut pas reproduire.

Sur ce type de simulateur; la valeur ajoutée reste bien évidemment l’humain, il doit donc ètre utilisé avec des formateurs. TI pourrait ainsi prendre toute sa pIace auprès des futurs ambulanciers dipl6més d’État à travers les modules dans le cadre de leur programme de formation et également auprès des ambulanciers en poste en prévention des risques routiers.

- cit Turbulance. Le magazine des ambulanciers professionnels -

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*