Qu’est-ce que l’ORSEC ?

Qu’est-ce que l’ORSEC ?

En qualité d’association aggréée, la Protection Civile assure, à la demande des autorités des missions dans le cadre de l’Organisation de la Réponse de la SEcurité Civile.

Le dispositif ORSEC est la réponse des autorités pour faire face à une crise. Le terme ORSEC – Organisation de la REponse de SEcurité Civile – (anciennement ORganisation des SECours) est un système polyvalent de gestion de crise à moyen dépassé. Il réunit l’organisation des secours et le recensement des moyens publics et privés susceptibles d’être mis en œuvre en cas de catastrophe. On ne parle plus de « déclenchement du plan ORSEC » mais d’« activation du dispositif ORSEC ».

Avec la loi de modernisation de 2004, c’est la « fin des plans par risques ». Subsiste seulement le plan blanc pour les hôpitaux et le plan bleu pour les maisons de retraite.

Cette loi ouvre la possibilité (voir l’obligation) aux préfectures, en complémentarité de sa réponse opérationnelle, de disposer d’un DDRM (Dossier départemental sur les Risques Majeurs) et aux collectivités de mettre en place un plan communal de sauvegarde et d’un DICRIM (Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs). Le but étant que le citoyen soit parfaitement informé des risques sur son territoire et les dispositions prises par les aurotités en cas de crise.

L’ORSEC rassemble ainsi les moyens de l’État, des collectivités territoriales et des associations de sécurité civile.  Il est placé sous la direction unique du préfet, l’autorité de police représentant l’État dans le département. Il permet de faire face à tous types de situations d’urgence, qu’elles soient prévisibles ou pas, à partir du moment où elles dépassent les limites de la commune. C’est aujourd’hui une boîte à outils, utilisable au quotidien sans que l’administration centrale n’en supporte le commandement et son financement.

Selon la nature mais surtout l’importance de l’événement le maire, le préfet voire le ministre de l’Intérieur prend la direction des opérations de secours (DOS) (Voir schéma ci-contre). A chaque échelle géographique, les autorités adaptent leur réponse à la crise. De l’entreprise privée jusqu’au niveau national en passant par la commune, chaque établissement et collectivité doivent disposer d’une réponse à leur échelle et en fonction des risques.

Source

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*