Système de Drone à voilure tournante tactique de la Marine Nationale Française: alliance DCNS et Airbus Helicopters

Système de Drone à voilure tournante tactique de la Marine Nationale Française: alliance DCNS et Airbus Helicopters

DCNS et Airbus Helicopters s’allient pour préparer le futur Système de Drone à voilure tournante tactique de la Marine Nationale Française

Paris, 20 octobre 2016 – DCNS, leader mondial du naval de défense, et Airbus Helicopters, premier fabricant d’hélicoptères civils au monde et l’un des principaux constructeurs d’hélicoptères militaires, unissent leurs compétences et leurs savoir-faire complémentaires dans les domaines naval et aéronautique pour préparer le futur volet tactique du programme SDAM (Système de Drones Aériens pour la Marine). L’intégration navale des drones aériens nécessite de bien connaitre les enjeux technico-opérationnels des Marines afin de définir les architectures systèmes robustes, évolutives et adaptées à chaque besoin. Cette alliance de deux grands systémiers permet donc de maitriser tous les enjeux techniques et de fédérer les autres acteurs de la filière.

Une expérience de dix ans dans l’intégration navale des drones aériens

Pour DCNS, les drones sont des senseurs déportés du système de combat et leurs missions sont gérées depuis le système de direction de combat de chaque navire pour une efficacité accrue en temps réel au profit de l’action navale. Véritable atout tactique, le drone VTOL (Vertical Take Off and Landing) est une composante organique du navire armé qui permet de démultiplier le potentiel opérationnel des forces navales.

Hervé Guillou, PDG de DCNS, précise : « Nous allons continuer à innover dans ces domaines pour que les drones puissent réaliser des missions de plus en plus complexes, plus loin et plus longtemps dans un environnement interopérable et de digitalisation accrue des moyens. Cette digitalisation nécessite notamment la mise en place de solutions de cybersécurité, pour une meilleure protection des données et des communications entre drones et navires. »

Au titre de ce partenariat, DCNS sera architecte et systémier d’ensemble du système de drone VTOL intégré au navire de combat. DCNS concevra et développera des solutions pour la navalisation et l’intégration du drone au navire dont la spécification et la validation des charges utiles et de la liaison de données mission. Par ailleurs, DCNS réalisera le système de mission du drone pour gérer en temps réel son action et l’exploitation de ses charges utiles depuis le système de direction de combat.

En dix ans, DCNS a conduit au profit de la Direction Générale de l’Armement (DGA) et de la Marine nationale, seul ou en partenariat, les principaux programmes d’études et d’expérimentations de drones aériens. Ainsi, le Groupe a acquis un savoir-faire unique en Europe et possède des solutions validées à la mer pour intégrer les systèmes de drones aériens aux navires de combat ou contribuer à leur navalisation.

Le VSR 700, solution polyvalente et robuste

Plateforme polyvalente et économique, le VSR700 est développé par Airbus Helicopters afin de proposer aux clients militaires le meilleur compromis entre performances, flexibilité opérationnelle, fiabilité et coûts d’exploitation. Employant des technologies de vol autonome déjà éprouvées par Airbus Helicopters grâce à différents programmes de démonstration, le VSR700 est dérivé d’un hélicoptère civil léger, le Cabri G2 (développé par la société Hélicoptères Guimbal), dont la fiabilité et les faibles coûts d’utilisation ont été largement démontrés en opération.

Au titre de ce partenariat, Airbus Helicopters sera responsable de la conception et du développement du drone VSR700 mais aussi des différentes technologies associées à la mise en oeuvre du vecteur aérien telles que liaisons de données, charge utile, ou bien encore capacité « voir et éviter » permettant l’intégration du drone dans l’espace aérien.

« Les drones à voilure tournante rempliront un rôle crucial sur les théâtres d’opérations aéromaritimes de demain, en permettant de jouer le rôle de capteur déporté et d’étendre la couverture des bâtiments de surface au-delà de l’horizon », explique Guillaume Faury, pdg d’Airbus Helicopters. « Ce partenariat va permettre à Airbus Helicopters d’associer son expertise du vol vertical et des technologies du vol autonome aux compétences de DCNS en matière de systèmes de combat naval, afin de répondre aux besoins émergents de nos clients », ajoute-t-il.

Les caractéristiques du VSR700 permettent au système d’afficher des performances en termes d’endurance et de charge utile supérieures à tous les systèmes utilisés jusqu’à présent pour des missions similaires. L’appareil affiche par ailleurs une faible empreinte logistique limitant les opérations de maintenance ainsi qu’un faible encombrement permettant de faciliter son intégration sur différents bâtiments de surface.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*