À Chamonix Mont Blanc la 22ème triangulaire du secours en montagne

PGHM CHAMONIX – Du mercredi 14 au vendredi 16 janvier 2015 s’est tenue à Chamonix Mont Blanc la 22ème triangulaire du secours en montagne. Organisée conjointement par le PGHM et la Chamoniarde, (société de prévention et de secours en montagne), cette manifestation réunit annuellement les organismes de secours en montagne des trois pays intervenant sur le massif du Mont Blanc. A savoir les guides Valdotains du Soccorso Alpino basés à Aoste, accompagnés de deux Guardia di Finanza et les Valaisans de la maison du sauvetage à Sion et d’Air Zermatt.

Pour la première fois la triangulaire mettait à l’honneur un ancien secouriste en montagne, en la personne de Lorenzino COSSON le nommant parrain de la triangulaire.

Lorenzino COSSON, pilier du secours en montagne dans le Val d’Aoste, il en a été dans les années « 70 », avec Franco Garda ancien gardien du refuge Monzino, son fondateur.
Au cours de sa carrière de secouriste, il dirigera successivement la station de secours en montagne de Courmayeur puis l’organisation Valdotaine du
secours en montagne à Aoste. Particulièrement motivé par l’échange, il sera également de ceux qui ont créé avec notre regretté
Robert Petit Prestout côté français et Beat PERREN côté suisse, la triangulaire du secours en montagne et en restera un élément moteur. Il n’hésitera pas
à traverser le tunnel pour retrouver ses camarades de l’époque, Roger Emin , Pierre Faussurier et bien d’autres pour développer
des projets, le dernier en date étant la création du traîneau de secours : « Franco GARDA », barquette polyvalente, d’un poids restreint pouvant glisser sur la neige, pouvant être hélitreuillée ou équipée d’une roue de transport pour
les longues caravanes terrestres. On lui doit également la mise en place de la fondation Montagne Sure, pendant de l’OHM, à la
Villa Cameron à Entrèves.

Concernant le programme, ce dernier orienté sur le secours hivernal a traité principalement de l’avalanche. Le premier jour le Docteur Marc Blanchet du CHU de Grenoble a présenté un algorithme de tri des « avalanchés ». Cet outil permet aux secouristes puis aux médecins de discriminer les différents types de victimes nécessitant la mise en œuvre d’une réanimation
cardio-pulmonaire, en fonction de leur durée d’ensevelissement et de l’obstruction ou non des voies aériennes.
Le journée du 15 janvier a été consacrée à la mise œuvre d’un exercice avalanche de grande ampleur. La direction d’exercice avait vu grand, en concoctant un scénario assez complexe. Douze skieurs étaient impliqués dans une avalanche déclenchée sous le chalet de l’EMHM aux Grands Montets. Le commandant de l’opération de secours devait découvrir lors de son arrivée sur les lieux, l’ampleur du chantier réparti sur trois secteurs différents. Le premier se situait sous le chalet refuge, le second planté sur une terrasse au milieu de la barre rocheuse dominant le glacier d’argentière et le troisième sur la moraine du dit glacier.

Pas moins de 40 secouristes français, suisses et valdotains étaient engagés sur l’opération, transportés par les deux hélicoptères EC 145 de la section aérienne gendarmerie de Chamonix et de la base de la sécurité civile de Meythet.
Deux équipes cynophiles participaient également à la recherche , le Berger allemand Fizzi et son maître François NICARD du PGHM et
Lucio TRUCCO avec son malinois de Cervinia. Au bout de 4 heures de recherches les 12 victimes étaient retrouvées.
Les équipes se retrouvaient à l’issue à la maison du village à Argentière pour effectuer un débriefing de la journée.

Plus tard un moment officiel, présidé par M. le Préfet de la Haute Savoie, Georges François LECLERC et M. le Maire de Chamonix, Eric FOURNIERvenait officialiser la tenue cette 22ème triangulaire. A cette occasion six militaires du PGHM étaient décorés par M. le Préfet suite à des opérations de secours . Un trophée était également remis au parrain Lorenzino Cosson. Le vendredi matin, les trois délégations se sont retrouvées sur la station des Grands Montets, les mauvaises conditions météorologiques ne nous permettant
pas de rejoindre une zone crevassée du glacier des Rognons. Différentes techniques concernant, la taille de glace, l’extraction d’une crevasse avec du matériel léger et le débarquement d’hélicoptère sur zone glaciaire enneigée ont été abordés.
Cette matinée principalement axée sur l’échange a permis aux différentes délégations de présenter des nouveaux matériels et confronter de nouvelles techniques. L’esprit d’innovation particulièrement présent dans la corporation n’a pas failli à la règleau cours de cette triangulaire. Ces échanges ont permis également de renforcer les liens entre les secouristes, la confiance étant un des facteurs indispensables au sein des équipes engagées en opération de secours.
En clôture de cette triangulaire le Soccorso Alpino Valdotain nous a convié sur leurs terres en 2016. Rendez vous donc l’année prochaine sur les pentes sauvages de l’Envers du Mont Blanc.
Un grand merci à l’équipe organisatrice.

About The Author

Emergency Live

Emergency Live est l’unique magazine plurilingue dédié aux opérateurs des premiers secours et de gestion des urgences. Comme tel, il représente un canal privilégié pour informer de façon rapide et économique un grand nombre d’utilisateurs ciblés, pour les entreprises qui œuvrent dans ce secteur: par exemple, toutes les entreprises qui s’occupent, de différentes manières, de l’équipement des véhicules de secours. Des producteurs des véhicules aux entreprises qui s’occupent de la transformation, en passant par toutes les sociétés qui fournissent le matériel de secours et de sauvetage.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*