Emotions et pensées d’une lifeguard de NYC pendant un sauvetage

Emotions et pensées d’une lifeguard de NYC pendant un sauvetage

Une opération de secours sur la plage en première personne. L’édition américaine du Wall Street Journal raconte l’histoire de deux secouristes femmes des NYC Lifeguards aux prises avec un homme ayant perdu connaissance et qui flotte sur l’eau. La première, 17 ans seulement, à ses débuts ; la seconde, plus experte, qui en est à sa neuvième année de service. L’article nous restitue les émotions et les états d’âme de chacune, recueillis pendant la remise des prix aux deux sauveteurs aquatiques, en présence de la personne sauvée. Les deux femmes ont été nommées « employées du mois » par le New York City Department of Parks and Recreation pour leur travail exceptionnel.

Le 19 juillet, Brianna Minogue, 17 ans, pendant son tour de garde comme secouriste à la plage de Brighton NYC, voit un homme flotter avec le visage dans l’eau. Dimitry Zalkevich, 33 ans, résidant à Brooklyn, après un malaise alors qu’il se trouvait sur son surf, risquait de se noyer dans un peu plus d’un mètre et demi d’eau. Immédiatement, Brianna se jette à l’eau pour secourir l’homme en difficulté.

« J’étais pleine d’adrénaline – explique Brianna – tout mon cerveau s’est concentré sur cet homme dans l’eau.Sans avoir besoin d’y penser pendant ces quelques instants, je me suis retrouvée à me remémorer tout ce qui m’a été appris pendant les cours.Tout a été très rapide, mais en même temps comme au ralenti ». La jeune fille de 17 ans court vers Zalkevich, tout en utilisant son sifflet pour attirer d’autres secouristes. Inez Zuska entend le signal d’urgence et accourt en aide à Brianna pour ramener le malchanceux surfeur sur la rive.

« Il ne respirait pas – déclare Inez – et son pouls était très faible.Nous avons tout de suite commencé les manœuvres de réanimation.Au second cycle de Rcp, le patient a commencé à tousser pour faire sortir l’eau de ses poumons.J’ai tout de suite pensé au miracle, ça a été surprenant.Tout de suite après ces quelques secondes incroyables, j’ai pris conscience de ce que nous avions fait.Mais ce n’est que quand j’ai su que cet homme avait survécu que je me suis sentie soulagée et vraiment heureuse ! ». Après une hospitalisation de trois semaines, Zalkevich était de nouveau en parfaite forme. De retour sur la plage où a eu lieu la tragédie manquée, il a remercié les deux femmes pour lui avoir donné une seconde chance. « Cette histoire – conclut l’homme – m’a beaucoup enseigné.Maintenant je suis prêt à aider les autres ».

About The Author

Emergency Live

Emergency Live est l’unique magazine plurilingue dédié aux opérateurs des premiers secours et de gestion des urgences. Comme tel, il représente un canal privilégié pour informer de façon rapide et économique un grand nombre d’utilisateurs ciblés, pour les entreprises qui œuvrent dans ce secteur: par exemple, toutes les entreprises qui s’occupent, de différentes manières, de l’équipement des véhicules de secours. Des producteurs des véhicules aux entreprises qui s’occupent de la transformation, en passant par toutes les sociétés qui fournissent le matériel de secours et de sauvetage.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*