RÉGION DU CREUSOT : Quand le SAMU refuse d’envoyer une ambulance pour une triple fracture

RÉGION DU CREUSOT : Quand le SAMU refuse d’envoyer une ambulance pour une triple fracture

C’est une histoire incroyable et malheureusement la preuve que dans notre société le bon sens n’est pas toujours de mise. Qu’une personne se fasse mal à une cheville en dansant à l’occasion d’un mariage cela arrive. Qu’un professionnel de santé diagnostique qu’il s’agit de toute évidence d’une fracture, c’est dans l’ordre des choses. Par contre que le SAMU de Saône-et-Loire refuse d’envoyer les pompiers ou une ambulance est aussi ridicule que grave.

La jeune victime, un garçon d’une vingtaine d’années, son frère et ses amis, n’en sont d’ailleurs toujours pas revenus. Dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu’il prend part, très activement, aux festivités d’un mariage, à Montcenis, Tanguy fait un faux mouvement en dansant.

READ MORE 

About The Author

Emergency Live

Emergency Live est l’unique magazine plurilingue dédié aux opérateurs des premiers secours et de gestion des urgences. Comme tel, il représente un canal privilégié pour informer de façon rapide et économique un grand nombre d’utilisateurs ciblés, pour les entreprises qui œuvrent dans ce secteur: par exemple, toutes les entreprises qui s’occupent, de différentes manières, de l’équipement des véhicules de secours. Des producteurs des véhicules aux entreprises qui s’occupent de la transformation, en passant par toutes les sociétés qui fournissent le matériel de secours et de sauvetage.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*