Un homme californien survit 19 jours en forêt

Un homme californien survit 19 jours en forêt

Seriez-vous capables de survivre pendant 19 jours seuls dans une forêt ? Comment feriez-vous ?

C’est la situation qu’a dû affronter un homme de 72 ans, Gene Penaflor après avoir perdu son compagnon de chasse dans la forêt californienne de Mendocino.

L’homme a répondu à la deuxième question en se nourrissant d’écureuils et de feuilles, et en buvant l’eau d’un fossé.

En ce qui concerne la première question, les faits parlent d’eux-mêmes.

Penaflor a enfin rejoint hier son foyer, se remettant doucement de son aventure imprévue dans la forêt. « Il va bien. Il a tenu le coup », affirme son fils Jeremy, « il n’a pas l’air différent, à part la barbe qui a poussé ».

La disparition de Penaflor avait été dénoncée au bureau du shérif du Comté de Mendocino le 25 septembre dernier. Il s’était éloigné de son compagnon de chasse le jour précédent et on avait perdu ses traces. Les autorités avaient donc commencé les recherches, interrompues quelques jour plus tard par manque de traces et par l’arrivée d’un orage.

Les recherches avaient repris le samedi. Ce matin là, un chasseur a affirmé qu’un membre de son groupe avait entendu une personne appeler à l’aide du fond d’un ravin. Des équipes de secours ont ensuite été envoyées vers la zone signalée. Plus tard, le chasseur a rappelé le bureau du shérif pour avertir que le groupe avait trouvé Penaflor.

À l’aide de bâtons trouvés sur place et de leurs vestes, les chasseurs ont fabriqué un brancard rudimentaire pour transporter Penaflor hors du ravin, vers les équipe d’urgence. Au bout de plusieurs heures, les chasseurs et les secours se sont rencontrés et Penaflor a été transporté en hélicoptère vers l’hôpital le plus proche.

Penaflor a été retrouvé à trois milles de l’endroit où il avait été vu la dernière fois et il a survécu grâce à sa vivacité d’esprit et en mangeant ce qu’il trouvait. « Tout ce que vous avez lu à propos de ce qu’il a mangé pour survivre est vrai : lézards, grenouilles, algues provenant d’un petit cours d’eau, écureuils », a reporté son fils. « Il dit s’être mis en modalité de survie. Il essayait d’économiser ses forces ».

Pendant les jours où Penaflor a disparu, la température a oscillé entre moins 4°C et plus 21°C, selon les estimations du bureau du shérif. Il y a également eu des chutes de neige.

Pour rester sec, Penaflor se serait abrité sous un large tronc, et pour se réchauffer, il aurait allumé un feu et se serait couvert avec des feuilles sèches et de l’herbe.

About The Author

Emergency Live

Emergency Live est l’unique magazine plurilingue dédié aux opérateurs des premiers secours et de gestion des urgences. Comme tel, il représente un canal privilégié pour informer de façon rapide et économique un grand nombre d’utilisateurs ciblés, pour les entreprises qui œuvrent dans ce secteur: par exemple, toutes les entreprises qui s’occupent, de différentes manières, de l’équipement des véhicules de secours. Des producteurs des véhicules aux entreprises qui s’occupent de la transformation, en passant par toutes les sociétés qui fournissent le matériel de secours et de sauvetage.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*