World: Un résumé de : L’éducation prise pour cible 2014

World: Un résumé de : L’éducation prise pour cible 2014

PRÉFACE

C’était le 9 octobre 2012. L’autobus scolaire, un camion transformé, avait parcouru à peine quelques centaines de mètres depuis l’école de Khushal à Mingora, dans le nord-ouest du Pakistan, lorsqu’un homme masqué s’est posté devant le véhicule. Un complice armé d’un pistolet a grimpé sur le hayon arrière, s’est penché et a demandé qui parmi les 20 écolières entassées à l’intérieur était Malala. Lorsque le conducteur a appuyé sur l’accélérateur, l’homme armé a ouvert le feu, touchant Malala à la tête.
Malala Yousafzai, 15 ans, était devenue célèbre dans cette région – et une cible pour les Talibans pakistanais – après avoir osé dénoncer la peur et les souffrances provoquées par l’édit des Talibans pakistanais interdisant aux filles d’aller à l’école. Grièvement blessée par une balle qui lui a traversé la tête et l’épaule pour aller se loger près de sa colonne vertébrale, elle a été transportée par hélicoptère jusqu’à un hôpital militaire à Peshawar, ainsi que deux de ses camarades blessées. De là, elle a été emmenée en Angleterre, où elle s’est remarquablement rétablie et où elle vit désormais.

Saluée par les médias internationaux et célébrée par les organisations de défense des droits humains pour son courage, Malala est aujourd’hui célèbre dans le monde entier. Mais il ne s’agit que d’une personne parmi les nombreux milliers d’élèves, d’enseignants, d’universitaires et d’autres membres du personnel de l’éducation dans des dizaines de pays qui sont en butte à la violence.

Ce rapport mondial définit l’ampleur et la nature des attaques contre l’éducation ; met en lumière leur impact sur l’éducation – notamment sur les élèves, les enseignants et les installations ; et documente les différentes façons dont les gouvernements, les communautés locales, les organisations non gouvernementales (ONG) et les agences de l’ONU tentent de réduire l’impact de telles violences et de prévenir de futures attaques.

Ce faisant, ce rapport offre la documentation sur les attaques contre l’éducation la plus complète à ce jour.

Faisant suite à des études antérieures publiées par l’UNESCOen 2007 et 2010, il examine non seulement les attaques contre les écoles, comme l’ont fait les précédentes recherches, mais il explore également l’utilisation des établissements d’éducation à des fins militaires et observe plus attentivement les attaques contre l’enseignement supérieur. Les quatre objectifs principaux de ce rapport sont les suivants : mieux informer les efforts nationaux et internationaux visant à empêcher que les écoles, les universités, les élèves, les enseignants, les universitaires et d’autres membres du personnel éducatif soient l’objet d’attaques ; encourager les enquêtes, les poursuites judiciaires et les sanctions contre les auteurs des attaques ; mettre en commun les connaissances relatives aux réponses efficaces ; et aider les personnes qui ont été attaquées à se rétablir et à reconstruire leur vie – comme le fait Malala – en formulant des recommandations en faveur de mesures que devraient adopter et mettre en œuvre la communauté internationale, les gouvernements et les groupes armés non étatiques.

En juillet 2013, Malala s’est adressée à l’Assemblée générale de l’ONU et a souligné l’importance de la protection de l’éducation. « Les terroristes ont pensé changer mes objectifs et mes ambitions », a-t-elle déclaré, « mais une seule chose a changé dans ma vie : la faiblesse, la peur etle désespoir ont disparu. Prenons nos livres et nos stylos. Ils sont nos armes les plus puissantes. »

from ReliefWeb Updates http://bit.ly/1I2MwMR
via IFTTT
Realized by:

About The Author

Emergency Live

Emergency Live est l’unique magazine plurilingue dédié aux opérateurs des premiers secours et de gestion des urgences. Comme tel, il représente un canal privilégié pour informer de façon rapide et économique un grand nombre d’utilisateurs ciblés, pour les entreprises qui œuvrent dans ce secteur: par exemple, toutes les entreprises qui s’occupent, de différentes manières, de l’équipement des véhicules de secours. Des producteurs des véhicules aux entreprises qui s’occupent de la transformation, en passant par toutes les sociétés qui fournissent le matériel de secours et de sauvetage.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*