Algérie : services d’urgence submergés et désorganisés

Algérie : services d’urgence submergés et désorganisés

Y’a-t-il des solutions à la mauvaise gestion des services d’urgence Algériens?

En Algérie la qualité de l’accueil et celle des soins qui y sont prodigués dans les services d’urgences sont mises en cause les conditions sévèrement critiqués des services médico-chirurgicaux.

Dans un état les services d’urgences représentent un service vital mais en Algérie ce service est fortement compromis si par les patients, qui s’y rendent, que par les professionnel de santé, qu’y sont affectés. Les prestations se dégradent alors que la demande est de plus en plus forte.

Le secteur privé ne joue pas son rôle dans ce domaine en atténuant cette pression. Donc, particulièrement dans les grands centres urbains, le personnel médical des établissements publics est en sous effectif et en manque de moyens. L’immédiate conséquence est qu’il n’arrive plus à prendre en charge les patients.

Le président du Conseil de l’ordre des médecins, Mohamed Bekkat-Berkani, a déclaré qu’il est nécessaire «redéfinir, carrément, les missions du service des urgences» et opter pour la création d’ «hôpitaux d’urgence» qui permettrait une meilleure manière de décharger les hôpitaux (CHU) de cette pression. En effet dans ce moment en Algérie la prise en charge des urgences se fait seulement à 20% dans les structures de proximité et 80% dans les CHU.

Le projet de loi sanitaire prévoit plusieurs axes pour réformer ce service mais doit passer l’exam du gouvernement. Selon le directeur du CHU Mustapha Pacha d’Alger, Rabah Bar, le texte envisage, entre autre, «une hiérarchisation de la prise en charge», «l’ouverture de services d’urgence 24/24h au niveau des EPH (établissement public hospitalier), des EPSP (établissement public de santé de proximité) et au niveau des hôpitaux de wilayas» et une «réorganisation des urgences au niveau de toutes structures hospitalières à commencer par la polyclinique qui sera dotée de tous les moyens humains et matériels».

Suivez le reportage sur Radio Chaine 3

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*