Attaques contre des établissements de santé, leur personnel et des patients

Attaques contre des établissements de santé, leur personnel et des patients

(Genève) – Des attaques contre des établissements médicaux, des travailleurs de la santé et des patients ont eu lieu dans au moins 17 pays en proie à des conflits et des troubles civils depuis janvier 2014, ont déclaré Human Rights Watch et la Coalition Protéger la santé dans les conflits (Safeguarding Health in Conflict Coalition) dans un rapport conjoint publié aujourd’hui. Le rapport a été publié lors de la réunion annuelle des ministres de la Santé du monde entier, qui se déroule à Genève du 18 au 26 mai 2015.

Le rapport de 22 pages, « Attacks on Health: Global Report » (« Attaques contre la santé : Rapport mondial »), souligne des attaques récentes dans les pays à travers le monde. Au cours de l’année dernière, des groupes armés ont attaqué des hôpitaux, des cliniques et du personnel de santé dans 41 incidents en Afghanistan et ont délibérément tué plus de 45 travailleurs de la santé, principalement des vaccinateurs contre la poliomyélite au Nigeria et au Pakistan. En Syrie, où des installations médicales à Alep ont été frappées par des bombes-barils du gouvernement, 194 membres du personnel médical ont été tués et 104 installations médicales ont été attaquées depuis 2014.

« L’Assemblée générale de l’ONU a appelé les pays membres en décembre à prendre des mesures concrètes pour améliorer la protection des travailleurs de la santé », a déclaré Leonard Rubenstein, président de la coalition, qui comprend plus d’une vingtaine d’organisations non gouvernementales. « Cependant, les attaques ciblées en cours contre les établissements de santé et la violence contre les travailleurs de la santé, ainsi que l’absence d’un système solide permettant d’exiger des comptes aux auteurs de ces attaques, indiquent que beaucoup plus d’efforts doivent être effectués. »

Continuez à lire

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*