Collision entre un car et deux voitures : il s’agissait d’un exercice.

Collision entre un car et deux voitures : il s’agissait d’un exercice.

1 mort, 7 blessés graves, 13 légers. Un exercice sur l’ancienne nationale 12, au niveau de Saint-Léger-sur-Sarthe, a mis en place le plan Novi.

En réalité l’accident qui s’est produit aux alentours de 17h au niveau de la commune de Saint-Léger-sur-Sarthe, en direction du Ménil-Broût, sur l’ancienne nationale 12 qui longe l’actuelle N12, c’était un exercice. Un car transportant 22 élèves de l’Etablissement public d’insertion de la défense d’Alençon est entré en collision avec deux véhicules légers en provoquant un bilan de Un mort, 9 blessés graves et 13 blessés légers.

Evacuation des blessés vers un poste médical avancé, route bloquée à la circulation, périmètre de sécurité, drone survolant le site et aussi désincarcération d’un des conducteurs des deux véhicules légers. Tous mis en place dans le cadre d’un exercice Orsec appelé plan Novi, qui représente les mesures d’interventions dans les secours à des Nombreuses victimes.

Réactivité, rapidité, organisation, coordination sont les facteurs clé du secours. Comme lors d’une réelle situation d’urgence tous les équipes présents n’avaient reçu qu’un minimum d’informations et la qualité de l’intervention de chaque corps service a été notée par quatre observateurs qui devaient relever les choses à corriger et les bons points. L’objectif de l’exercice était d’améliorer les interventions pour sauver plus de vies lors d’une véritable opération.

Même préfet de l’Orne, Isabelle David, n’était pas au courant de l’exercice. Durant l’intervention elle a déclarée : “Nous en organisons plusieurs par an, de plusieurs types. Parfois dans des prisons ou des entreprises.”

Voyez le vidéo de l’intervention

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*