Départ de la campagne de vaccination contre la grippe

Départ de la campagne de vaccination contre la grippe

Tout savoir sur le virus de la grippe

La campagne de vaccination contre la grippe a débutée lundi 12 octobre. Chaque année, la grippe touche plus de deux millions de Français. Généralement bénigne, elle peut tout de même entraîner des complications pulmonaires graves, notamment chez les personnes âgées et/ou fragiles. L’épidémie de l’hiver dernier ayant été plus meurtrière que les années précédentes, les autorités sanitaires rappellent l’importance du vaccin.

Comment échapper à la grippe?

Certains gestes simples peuvent restreindre les risques de contamination. Au-delà de ces gestes, le seul moyen de prévention efficace est le vaccin contre la grippe. La maladie étant provoquée par un virus, l’utilisation d’antibiotiques (qui ciblent les bactéries) est ainsi totalement inefficace. Les préparations homéopathiques n’offrent aucune protection contre la grippe.

Le virus de la grippe, lorsqu’il pénètre dans l’organisme, va provoquer la maladie, sauf si l’on a appris à l’organisme à reconnaître ce virus, à l’identifier comme dangereux, et donc à l’attaquer. C’est le but du vaccin, qui contient le virus auquel on a fait perdre sa dangerosité (on parle de « virus inactivé ») et plusieurs molécules complémentaires (des « adjuvants ») qui vont stimuler le système immunitaire.

Pourquoi se faire vacciner contre la grippe ?

Environ 70% des personnes vaccinées sont totalement protégées contre le virus, les symptômes et la durée de la maladie étant atténués chez les 30% restant. A noter qu’une couverture vaccinale étendue réduit les risques de contamination pour l’ensemble de la population.

Se faire vacciner contre la grippe saisonnière s’avère relativement simple, le vaccin peut être acheté librement en pharmacie, sans ordonnance, au même titre qu’une boîte d’aspirine. Pour autant, cela ne signifie pas que l’on puisse sans risque se vacciner soi-même.

Le recours à la vaccination est en baisse depuis plusieurs années, même chez les personnes âgées. Le vaccin est pourtant le moyen le plus efficace de se protéger des complications liées à la grippe saisonnière. Les souches de virus de la grippe en circulation ne sont pas les mêmes chaque année, ce qui explique que la composition du vaccin soit légèrement différente d’une année sur l’autre. C’est la raison pour laquelle il faut renouveler le vaccin annuellement. De plus, la protection apportée par le vaccin est limitée dans le temps, elle ne dure que six à huit mois.

Qui doit se faire vacciner ?

La vaccination est recommandée pour les personnes fragiles ou particulièrement exposées à savoir les personnes âgées de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les personnes obèses et certains professionnels de santé. Dans ces cas, l’Assurance maladie prend en charge à 100% le vaccin antigrippal.

Quand se faire vacciner ?

La campagne nationale de vaccination commence début octobre et se poursuit jusqu’à fin janvier en France métropolitaine, Martinique, Guadeloupe et Guyane.

Attention, il faut attendre deux semaines après l’injection pour être protégé par le vaccin. Une seule injection annuelle suffit mais pour les enfants de moins de 9 ans, jamais vaccinés contre la grippe, deux injections à quatre semaines d’intervalle sont nécessaires.

Lire l’article

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*