Facer urgences extrêmes

Facer urgences extrêmes

L’aptitude à réagir de façon adaptée par rapport à des situations d’urgence et un melange des connaissances et bon réflexe, la meilleure reponse aux situations d’urgence extrême.

Un forum consacré aux urgences vitales, aux vigilances sanitaires et à la médecine de catastrophe en Afrique s’est ouvert la dernière semaine à Kara. Il est organisé par la Coopération internationale pour la médecine d’urgences et les vigilances sanitaires en Afrique (CIMU-VISA) en collaboration avec les universités du Togo.

Les professionnels de santé, les paramédicaux et les sapeurs-pompiers doivent réfléchir aux meilleures stratégies à mettre en oeuvre en ce qui concerne les prises en charge pré-hospitalières et hospitalières.

‘Nous devons proposer des soins d’urgence de qualité aux malades en situation d’extrême urgence. Cela nécessite une approche régionale, la mutualisation moyens humains et matériels et des moyens financiers’, explique Frédéric Pitchatchi Hemou, le responsable de CIMU-VISA au Togo.

Ces cas pratiques seront proposés aux participants pour tester leur aptitude à réagir de façon adaptée par rapport à des situations d’urgence.

Lire l’article

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*