Guînes: une dizaine de professionnels de santé à la maison médicale

Guînes: une dizaine de professionnels de santé à la maison médicale

Une maison médicale est sortie de terre boulevard Delannoy, à Guînes. Accueillant pas moins de sept infirmières, deux masseurs kinésithérapeutes et un médecin généraliste, la structure est un projet de longue date, issu d’un réel besoin, selon le docteur Philippe Hérent, son inspirateur.

La maison médicale ouverte fin juin vient d’être inaugurée. Le projet, qui est dans la tête du docteur Philippe Hérent depuis trois ans, répond à un besoin réel : « La commune offre de nombreux avantages, en termes de population et de situation géographique. Mais elle est également sous-dotée en professions médicales. L’agence régionale de la santé la classe ainsi en dessous du niveau recommandé. » D’abord prévue au Batelage, à l’entrée nord du village, la maison médicale sera finalement installée sur le boulevard Delannoy, « un axe avec beaucoup de circulation, un terrain plus visible mais avec aussi quelques inconvénients, comme une pente énorme qu’il a fallu totalement terrasser ».

En association avec le cabinet notarial Louf Lestoille Deslyper, qui cherche à se déplacer, ils partageront les frais. Ceux-ci sont élevés, après six mois d’étude et une année entière de travaux pour les quelque 400 m² que couvre la structure. À son ouverture, le 29 juin, l’établissement accueillait déjà un médecin généraliste, deux masseurs kinésithérapeutes ainsi que neuf infirmières, « qui pourront poursuivre leurs visites à domicile mais aussi accueillir leurs patients pour de meilleurs soins, avec des outils professionnels », note le docteur. Une permanence de prise de sang, tous les matins, a été instaurée. Les locaux encore disponibles devraient vite trouver acquéreur, notamment par un second médecin, une sage-femme de Calais qui proposera des suivis de grossesse, des aides à la contraception et de la rééducation.

Lire l’article

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*