La police française se révolte. Pourquoi ?

La police française se révolte. Pourquoi ?

Deux semaines après l’agression à Viry-Chatilllon (Essonne), dans une attaque au cocktail Molotov d’un véhicule de police, la mobilisation ne faiblit pas. Des policiers en colère ont manifesté aussi samedi soir dans les rues de Paris.

C’est cette agression qui a déclenché les manifestations actuelles. Environ 500 policiers, pour la plupart en civil, se sont rassemblés mercredi soir sur la place de la République à Paris, après deux premières nuits de manifestations.

Ajoutez à ce fait que les agents travaillent en état d’urgence depuis près d’un an, et ce n’est pas une surprise, ils en ont marre. Le gouvernement a promis d’entamer des entretiens avec des officiers autour de la situation en France, et voici les plaintes qu’ils entendront.
Manque d’effectifs et de policiers
Un autre problème au sein de la police français est le manque de moyens et de personnel. « On n’est pas assez nombreux, pas assez bien équipés. Ça nous arrive d’intervenir à deux contre dix personnes qui n’ont pas envie de nous voir », a-t-il déploré.

Certains officiers doivent payer pour leur propre équipement, a confié un policier anonyme à France Info. Par exemple, une veste où on peut mettre tout l’équipement supplémentaire (radio, gants, etc.) coûte 70 euros ou plus si elle est pare-balles.
Les bas salaires et les mots vides
Selon un policier anonyme, le « travail devient impossible » également en raisons des salaires bas.

« Nous sommes de plus en plus des secrétaires »
Yan Pissard, un officier de police à Châtellerault (centre de la France), a déclaré à La Nouvelle République qu’il y avait tout simplement trop de paperasse.

Terrifiés en raison du manque de sécurité
Un officier a déclaré que sa femme avait peur de le laisser travailler chaque jour.
Suite aux manifestations, le gouvernement français a promis de s’entretenir avec des policiers.

Voir la source

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*