La sécurité au pèlerinage de La Mecque

La sécurité au pèlerinage de La Mecque

Les fidèles musulmans du monde entier affluent en Arabie saoudite du 30 aout au 4 septembre pour participer au Hadj, le pèlerinage sur les lieux saints de l’islam: La Mecque et Médine; il est attendu un nombre record de deux millions de personnes, pèlerins venus de 80 pays.

Pour que l’événement se déroule dans de bonnes conditions, l’Arabie saoudite a pris d’importantes mesures de sécurité. Les autorités saoudiennes disent avoir mobilisé:

  • 100 000 membres des forces de sécurité
  • 17.000 collaborateurs de la protection civile
  • 3.000 véhicules pour assurer la sécurité des pèlerins
  • 300 ambulances se tiennent prêtes en cas de besoin

Des drames sont survenus à plusieurs reprises ces dernières décennies; en septembre 2015, un mouvement de masse parmi les pèlerins avait coûté la vie à près de 2.300 d’entre eux. L’Arabie saoudite veut d’abord éviter une nouvelle bousculade meurtrière.

D’autres scénarios à risque planent sur le pèlerinage :

  • l’attaque terroriste: le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mansour Turki, a affirmé que les services de sécurité avaient démantelé plusieurs cellules terroristes à La Mecque et à Médine ces dernières années. Des mesures très strictes ont été prises aux entrées de La Mecque et de Médine, tout comme dans les aéroports et les ports.
  • les épidémies: en 2009, le virus de la grippe A avait mobilisé les autorités saoudiennes. Cette année, l’épidémie de choléra au Yémen voisin retient l’attention des services de santé. Ces derniers assurent être prêts à isoler un éventuel pèlerin contaminé, afin d’éviter la propagation de la maladie.

Sources:

1

2

3

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ETES-VOUS UN LECTEUR?

ETES-VOUS UNE SOCIETE’?

diventa-partner

X