L’aide médicale urgente renforcée

L’aide médicale urgente renforcée

Un nouveau service d’aide médicale urgente a fait son apparition au CHPLT. A’ mi-chemin entre anbulance et SMUR, le PIT refnforce l’efficacité des secours.

C’est un projet de grande envergure que vient de concrétiser le Centre Hospitalier Peltzer-la Tourelle en partenariat avec le service régional d’incendie de Verviers. Depuis ce 1er juin, le grand hôpital verviétois accueille un tout nouveau service d’aide médicale urgente: le PIT (pour Paramedical Intervention Team). Situé à mi-chemin entre l’ambulance et le SMUR (le service mobile d’urgence et de réanimation) ce dispositif permettra de soulager les missions de ce dernier tout en augmentant l’efficacité de l’aide médicale urgente sur l’arrondissement de Verviers. «C’est un échelon supplémentaire qui permettra d’envoyer en intervention une ambulance avec à son bord un ambulancier et un infirmier, explique le docteur Olivier Louis, le chef du service des urgences. En fonction de l’aide à fournir, l’intervention du PIT permettra de libérer le SMUR pour des interventions où la présence d’un médecin est vraiment nécessaire. »

Car chaque année, le SMUR du CHPLT effectue pas moins de 2 200 sorties, réparties sur tout l’arrondissement verviétois. Mais lorsque celui-ci est indisponible, les ambulances normalisées doivent parfois attendre plus de 20 minutes avant l’arrivée d’un autre SMUR. Grâce à ce nouveau dispositif, le PIT de Verviers permettra d’assurer un rôle de «tampon» pour assurer la prise en charge en attendant l’arrivée du service d’urgence. «Les 17 infirmiers qui prennent part à ce nouveau projet sont tous spécialisés dans les soins intensifs et d’urgence et travaillent depuis au moins deux ans au sein des urgences, témoigne l’infirmière-chef du service Gratienne Lising. Ils ont également suivi une formation spécifique et sont en contact permanent avec un médecin référent qui peut, le cas échéant, leur donner des directives selon la pathologie observée chez le patient. »

Désormais, lorsque les appels d’urgence arriveront à la centrale de tri, celle-ci pourra donc choisir en fonction des informations dont elle dispose et des besoins nécessaires une ambulance du SRI, le PIT ou, en cas d’interventions vitales le SMUR de Verviers. Aménagé et mis à disposition du CHPLT par le service régional d’incendie de Verviers, le véhicule du PIT a pris ses quartiers ce premier juin dans les urgences de l’hôpital.

Lire l’article

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*