Les héros à Fort McMurray

Les héros à Fort McMurray

Un groupe mystérieux a décidé de jouer les héros à Fort McMurray

Souhaitant s’assurer que chaque sinistré de Fort McMurray ait le nécessaire pour survivre, un groupe plus ou moins anonyme formé d’environ 25 personnes sillonne la route 63 pour ravitailler ceux qui sont dans le besoin.

«Des évacués des feux de forêt ont été nombreux à parler d’un groupe d’hommes, venus distribuer du matériel sur la route, sans que personne ne sache exactement qui ils sont», a raconté Aaron Pritchard, un des coordonnateurs d’un centre de dons de Redwater, en entrevue au «Edmonton Sun».

M. Pritchard a surnommé ce groupe mystérieux «Les Facteurs», parce que, peu importe le moment du jour ou de la nuit, ces volontaires réussissent à effectuer des livraisons dans toutes les conditions et peu importe les difficultés, au long de la route 63 qui traverse la région de nord en sud.

Le «Edmonton Sun» a rencontré quelques-uns de ces bons Samaritains. Le journal raconte que le 3 mai, lorsque le feu de forêt a enjambé la rivière Athabasca, un premier noyau s’est organisé pour assembler de l’essence et divers produits de nécessité afin de permettre aux évacués de ne pas tomber en panne ou de recevoir le minimum requis pour subsister.

La cellule a pris de l’ampleur au fil du temps. Une personne s’est mise à coordonner les efforts, récupérant des dons en nourriture, en eau, en vêtements, en produits pour bébés et autres biens essentiels. Les bienfaiteurs ont ensuite sillonné la route 63 à de nombreuses reprises pour livrer leurs marchandises aux déplacés.

«Nous sommes comme un monde souterrain ou caché, mais nous apportons la lumière pas l’obscurité », a répondu Kristopher Mercer, un des bons Samaritains, en entrevue avec le «Edmonton Sun».

Son groupe souhaite faire en sorte que les personnes qui ne sont pas dans les centres d’hébergement de Lac La Biche et Edmonton reçoivent un minimum d’assistance. Ces bénévoles se sont rendus notamment à Kikino, une communauté métis, mais aussi auprès de plusieurs personnes qui ont pu trouver refuge loin de Fort McMurray.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*