Les terribles conséquences du typhon Haiyan : les Philippines à  genoux

Les terribles conséquences du typhon Haiyan : les Philippines à  genoux

Plusieurs milliers de personnes auraient perdu la vie dans le typhon Haiyan qui a littéralement dévasté les Philippines.

Les estimations officielles parlent d’une centaine de morts, mais on craint que le bilan final ne dépasse les 10 mille victimes.L’estimation des dommages est rendue encore plus difficile à cause des communication téléphoniques interrompues et des nombreuses zones restées isolées.

Selon le National Disaster Risk Reduction and Management Council, 944 586 familles auraient été touchées par la catastrophe, et donc 4,28 millions de personnes.Plus de 40% des personnes touchées sont des enfants de moins de 18 ans.

Les pillages des centres commerciaux et des magasins aggravent encore la situation dans les régions les plus touchées, comme dans la ville de Tacloban où les résidents ont raflé tout ce qu’ils ont pu,des téléviseurs aux sapins de Noël.Les petits magasins ont été épargnés grâce au contrôle des gardes armés.La Croix-Rouge a déclaré que plusieurs camions transportant de la nourriture et des secours, provenant du port de Davao et destinés à Tacloban, ont été attaqués par la foule.

Se déplaçant vers la Mer de Chine Méridionale, la force de l’ouragan a diminué et le typhon Haiyan a touché terre au Vietnam, quand sa force s’était désormais éteinte.L’ouragan serait passé de la catégorie 5, la plus haute et dangereuse de l’échelle Saffir-Simpson, à la 1. Presque 50 ans se sont écoulés depuis le dernier épisode enregistré de typhon d’une telle puissance.Son extraordinaire intensité et son passage par une zone si densément peuplée ont été les ingrédients d’une terrible tragédie.Avec des vents de 235 km/h et des rafales allant jusqu’à 275 km/h, le typhon Haiyan a généré des vagues de six mètres de haut qui ont provoqué de nombreuses inondations et balayé habitations et édifices.

Les zones les plus touchées par le typhon ont été les Philippines orientales et centrales, en particulier les îles Samar, Cebu et Leyte, où le chef de la police Elmer Soria a fait savoir qu’on craint 10 mille morts dans la seule ville de Tacloban.Les principales causes de mort seraient les noyades et l’écroulement des habitations.

Un enterrement collectif aura lieu dans la journée.

 

http://www.youtube.com/watch?v=TltecWx55Fg

About The Author

Emergency Live

Emergency Live est l’unique magazine plurilingue dédié aux opérateurs des premiers secours et de gestion des urgences. Comme tel, il représente un canal privilégié pour informer de façon rapide et économique un grand nombre d’utilisateurs ciblés, pour les entreprises qui œuvrent dans ce secteur: par exemple, toutes les entreprises qui s’occupent, de différentes manières, de l’équipement des véhicules de secours. Des producteurs des véhicules aux entreprises qui s’occupent de la transformation, en passant par toutes les sociétés qui fournissent le matériel de secours et de sauvetage.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*