Madagascar: Mouvement Croix-Rouge contre l’épidémie de peste

Madagascar: Mouvement Croix-Rouge contre l’épidémie de peste

Madagascar, l’épidémie de peste en cours depuis août 2017 est endémique; à la fois précoce et très contagieuse elle a déjà fait 45 victimes. Le Mouvement Croix-Rouge se mobilise aux côtés de la Croix-Rouge malgache. 

Chaque année, l’île est frappée par une épidémie de peste mais la forme actuelle suscite beaucoup plus d’inquiétude:

  • elle touche de grandes agglomérations, dont la capitale avec plus de 2 millions d’habitants, où les centres hospitaliers sont débordés
  • il s’agit d’une forme particulièrement virulente de peste pulmonaire, avec un temps d’incubation très rapide et mortelle sans traitement approprié, soit en moins de 24 heures.

A ce jour, 45 décès ont été enregistrés sur 487 cas déclarés. L’OMS présente à Madagascar, est en état d’alerte. Elle a envoyé 1,2 million de doses d’antibiotiques et prévu l’installation d’une dizaine de centres de traitement de la peste dans le pays.

Réponse cordonnée dans le Mouvement Croix-Rouge

Au niveau des 30 districts touchés la CRM a déclenché l’alerte rouge; les consignes sont d’activer au maximum la surveillance et la sensibilisation des communautés pour éviter des mouvements de panique. La CRM est soutenue si par la Croix-Rouge norvégienne que par la Croix-Rouge danoise, qui par le passé a appuyé un projet de prévention contre la peste.

Sollicitée via la plateforme d’intervention régionale pour l’océan Indien (PIROI), la Croix-Rouge française a mobilisé sur place un expert en épidémiologie. La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a lancé un appel à la mobilisation d’équipiers de réponses aux urgences humanitaires (ERU) et il est également à l’étude l’envoi d’équipes médicales.

Pour éviter la propagation de l’épidémie, des mesures sanitaires ont été instaurées aux frontières et sur les îles voisines des Seychelles, Comores, Mayotte et à La Réunion. A’ ce jour la situation reste sous contrôle, néanmoins, cette épidémie suscite des craintes pour la sous-région.

Source

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ETES-VOUS UN LECTEUR?

ETES-VOUS UNE SOCIETE’?

diventa-partner

X