Médecins en grève, opposés au tiers payant généralisé

Médecins en grève, opposés au tiers payant généralisé

Aujoud’hui à l’appel de leurs syndicats, les médecins libéraux observent un mouvement de grève

Les médecins rechutent.

À partir de ce vendredi, les médecins libéraux de Loire-Atlantique membres des organisations CSMF, FMF, SML, MG France et Le Bloc sont appelés à observer un mouvement de grève. Lors d’une rencontre organisée en début de mois, leurs délégués nationaux ont renouvelé « leur opposition ferme et déterminée au tiers payant généralisé ». Ils ont affirmé « leur attachement à la médecine libérale, au libre choix du patient, à la préservation du secret médical, à la place centrale du patient dans le système de soins, organisé autour du médecin traitant ».

Comment faire en cas d’urgence

Les médecins libéraux veulent être « les organisateurs de leurs territoires de santé  » et ils présenteront leurs propositions pour l’avenir au cours d’Assises de la médecine libérale, le 11 février prochain à Paris.

Face à cette fronde, l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire a pris les mesures nécessaires pour assurer la continuité et la permanence de l’accès aux soins, en particulier urgents. En journée (de 8 h à 20 h), il est ainsi conseillé aux malades d’appeler d’abord leur médecin traitant afin de savoir s’il assure ses consultations ou si le message de son répondeur les réoriente vers un autre confrère. Si ce n’est pas le cas, ils peuvent en cas d’urgence appeler le 15 (SAMU) qui les orientera en fonction de leur demande.

Pour toute urgence médicale grave, ou en cas de doute, il est vivement conseillé de contacter le 15, accessible 24 heures/24 heures.

Lire l’article

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*