Reportage dans le coeur du secours: les sapeurs-pompiers du Bénin

Reportage dans le coeur du secours: les sapeurs-pompiers du Bénin

Pour la section « Reportage dans le coeur du secours » Emergency live vous reconte aujourd’hui l’experience de travail des sapeurs-pompiers en Bénin, entre difficultés et penurie des matériels de secours, voici la temoignage directe de qui tous les jours lutte pour sauver des vies.

Comme est composé votre compagnie?

La Compagnie Départementale de Sapeurs-pompiers du Littoral comporte deux Centres de Secours à savoir CS Sodjèatimey et CS St Jean.

Chaque centre de secours est doté d’un Véhicule de Secours  et d’Assistance aux Victimes (VSAV) et d’un Fourgon Pompe Tonne (FPT).

Deux gardes par centre de secours et chacune des gardes est forte d’une quinzaine de pompiers qui se relèvent toutes les 24h.

  • vehicule3
  • vehicule1
  • vehicule2

Quel typique programme de formation avez vous?

Il y a divers programmes à savoir : le Premier Secours Civic niveau 1 (PSC1), Premier Secours en Équipe niveau 1 et 2 (PSE 1; 2), Secours Routier et biens d’autres.

Les programmes se déroulent en fonction des objectifs ,des résultats attendus et des apprenants  ainsi j’anime des séances de théorie et pratique appuyé des séances de mise en situation.

Quels sont les typiques urgences que vous devez affronter ?

Nous intervenons beaucoup plus pour des cas d’accidents  de circulation et pour les quels nous prenons en charge toute sorte de victimes à savoir les victimes traumatisées, les détresses vitales les cas de malaise….

Nous rencontrons d’énormes difficultés dans l’exercice de notre métier car nous avons très peu de matériels de secours.

La plus grande ville du pays est situé dans notre département et la circulation est très dense  compte tenu de la densité de habitants et parfois notre centre ne répond pas à tous les appels faute de moyens, le seul VSAV est Sollicité parfois pour trois diverses interventions et on ne prend en compte qu’une seule.

La penurie d’ouitl des secours est une situation très mauvaise; je croix qu’elle porte aussi à des rythmes de travaille très stressants. Quels sont les materiels de secours desquels vous avez plus besoin?

Oui parfois on se retrouve face à des victimes pour les quelles on arrive à  rien faire parce que il n’y a pas de matériel disponible. C’est très sûr que si nous trouvons beaucoup de moyens nous répondrons à plusieurs appels surtout simultanément.

On a beaucoup plus besoin des matériels d’immobilisation comme les attelles, Les matelas immobilisateurs à dépression MID, Attelle  Cervico thoracique  ACT, brancard,Collier cervical.

Surtout il n’y a pas un seul Défibrillateur Automatique Externe dans tout le pays alors qu’on est parfois confronté à des victimes en arrêt cardio-pulmonaire.

Nous manquons aussi de tenues d’intervention le F1.

Comment imaginez-vous le parfait service d’urgence dans votre pays, quelles améliorations doivent être mises en place et quand pensez-vous il pourrait se réaliser ?

La population est fière de nos prestations même si parfois nous ne répondons pas à toutes les sollicitations.

Pour améliorer cet état de chose nous avons besoin du temps car nous sommes vraiment en arrière comparativement aux pays amis.

Le Sénégal par exemple ils ont des pompiers infirmiers qui décalent à bord des VSAV et de ce fait, la prise à charge des victimes est médicalisée du lieu d’accident jusqu’à l’hôpital. Par contre ici la prise en charge est limité uniquement à la réalisation des gestes de secours.

Aussi au Burkina Faso les collègues pompiers ont plus de matériels donc bien équipé que nous.

Vous pouvez nous aider en sollicitant l’aide des ONG ou des personnes de bonne volonté à nous doter de quelques matériels même usagers pour nous soulager un peu dans notre travail.

Je pense que vous aussi, comme secouristes, etes en colère pour ne pouvoir pas bien exercer votre métier à cause de l’absence des outils; avez vous faites des protestation, des manifestation ou des requetes pour avoir plus du materiel?

En colère Oui.

Nous sommes militaire et notre statut ne nous permet pas de faire des protestations ni des manifestations pour revendiquer quoi que ce soit.

Avez-vous une autonomie d’achat pour ce qu’il concerne le materiel et les véhicules de secours?

Pour l’achat des matériels et  des véhicules de secours c’est le ministère de l’intérieur qui s’en occupe.

En effet le groupement élabore un budget annuel en fonction des besoins et des nécessités,qu’il soumet au ministère il revient au ministère de valider mais très souvent le projet de budget est revu à la baisse ce qui ne permet pas de prendre en compte toutes les prévisions.

Une fois que le budget est mis à disposition, le commandant groupement lance des appels d’offre pour l’achat de divers matériels.

Et après acquisition la répartition se fait par centre en fonction des besoins exprimés dans le budget.

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ETES-VOUS UN LECTEUR?

ETES-VOUS UNE SOCIETE’?

diventa-partner

X