Services préhospitaliers d’urgence – Le ministre Barrette annonce la composition du comité de mise en œuvre

Services préhospitaliers d’urgence – Le ministre Barrette annonce la composition du comité de mise en œuvre

QUÉBEC – Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a dévoilé aujourd’hui la composition du comité de mise en œuvre dont la création a été annoncée en novembre dernier, à la suite du dépôt du rapport du Comité national sur les services préhospitaliers d’urgence (CNSPU).

« Le nombre et l’ampleur des recommandations du rapport reflètent la pluralité des préoccupations entourant le fonctionnement et l’organisation de cet important secteur de notre système de santé. Mais ils transmettent aussi un message clair quant à la nécessité de revoir la structure de gouvernance des services préhospitaliers d’urgence au Québec. Le comité de mise en œuvre aura pour principales responsabilités de définir le nouveau modèle de gouvernance à mettre en place et de chapeauter son implantation », a déclaré le ministre Barrette.

Sous l’égide des autorités ministérielles concernées, le comité sera présidé par Me Pierre Lamarche, qui possède une vaste expérience en matière de services préhospitaliers d’urgence, notamment en tant que premier président-directeur général de la Corporation d’Urgences-santé. Le comité sera également composé de :

  • docteure Colette D. Lachaîne, directrice médicale nationale des services préhospitaliers d’urgence, ministère de la Santé et des Services sociaux;
  • madame Marie Simard, directrice adjointe des services préhospitaliers d’urgence, ministère de la Santé et des Services sociaux;
  • monsieur Nicola D’Ulisse, président-directeur général, Corporation d’Urgences-santé;
  • monsieur Richard Deschamps, président-directeur général, Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie;
  • et de docteur Daniel Lefrançois, directeur national des urgences et responsable de la coordination des travaux du comité de mise en œuvre et de la liaison avec les comités de soutien, ministère de la Santé et des Services sociaux.

 

À ces membres s’ajoutent aussi des représentants des directions ministérielles concernées de même que des représentants des milieux syndical et patronal qui seront désignés sous peu.

Outre la définition du modèle de gouvernance à implanter et l’évaluation des préoccupations énoncées dans le rapport du CSNPU, le comité aura aussi pour mandat de déterminer les changements réglementaires et législatifs requis pour instituer les changements envisagés. Le comité assurera de plus l’encadrement et le suivi des travaux des comités de soutien qui seront mandatés pour l’analyse de facettes particulières du modèle projeté. Enfin, à la suite de l’ensemble de ces travaux, le comité déterminera les bases de la transition vers le nouveau modèle de gouvernance des services préhospitaliers d’urgence.

About The Author

Emergency Live

Emergency Live est l’unique magazine plurilingue dédié aux opérateurs des premiers secours et de gestion des urgences. Comme tel, il représente un canal privilégié pour informer de façon rapide et économique un grand nombre d’utilisateurs ciblés, pour les entreprises qui œuvrent dans ce secteur: par exemple, toutes les entreprises qui s’occupent, de différentes manières, de l’équipement des véhicules de secours. Des producteurs des véhicules aux entreprises qui s’occupent de la transformation, en passant par toutes les sociétés qui fournissent le matériel de secours et de sauvetage.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*