Situation d’urgence en Bosnie et Serbie, se mobilise l’Europe

Situation d’urgence en Bosnie et Serbie, se mobilise l’Europe

Une « tsunami continental ». La Yougoslavie n’existe plus, mais quelque chose de similaire est en train de se mettre en place. Dès jeudi, la Macédoine, le Monténégro et la Slovénie offraient leur aide aux républiques de l’ancien Etat commun les plus touchées, la Bosnie-Herzégovine et la Serbie. Les gouvernements ont immédiatement envoyé des équipes de sauveteurs, des médecins – tandis qu’une solidarité spontanée s’organisait partout.

A Tivat, une petite ville du littoral monténégrin, les membres du club de kayak de mer ont pris la route d’Obrenovac, en Serbie, équipés de tronçonneuses, pour tenter de dégager l’accès aux maisons isolées. Les habitants collectent des vivres et un camion doit partir mercredi. La Russie a envoyé quelques équipes de secours en Serbie et la plupart des pays de l’Union européenne ont promis de l’aide. Toutefois, reconnaissent tant les Serbes que les Bosniens, « il faut compter sur l’aide de ses voisins avant celle de Bruxelles ». Un des petits miracles provoqués par le « tsunami continental » qui a frappé les Balkans est peut-être que, pour la première fois depuis la fin de la guerre, une solidarité s’organise à l’échelle de toute la Bosnie-Herzégovine, sans que soit posée la question des frontières entre les deux « entités » de ce pays toujours politiquement divisé. A Sarajevo, on collecte des médicaments pour la ville de Doboj, particulièrement touchée, qui se trouve pourtant en Republika Srpska, « l’entité serbe » . Une collaboration spontanée et fonctionnelle semble s’être mise en place entre les forces armées de Bosnie-Herzégovine, la police de la Republika Srpska et celle des différents cantons de la Fédération.

 

LIRE LA SUITE

About The Author

Emergency Live

Emergency Live est l’unique magazine plurilingue dédié aux opérateurs des premiers secours et de gestion des urgences. Comme tel, il représente un canal privilégié pour informer de façon rapide et économique un grand nombre d’utilisateurs ciblés, pour les entreprises qui œuvrent dans ce secteur: par exemple, toutes les entreprises qui s’occupent, de différentes manières, de l’équipement des véhicules de secours. Des producteurs des véhicules aux entreprises qui s’occupent de la transformation, en passant par toutes les sociétés qui fournissent le matériel de secours et de sauvetage.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*