Statut Ambulanciers SMUR: la Petition

Statut Ambulanciers SMUR: la Petition

Les ambulaciers SMUR revendiquent, à travers la petition reportée ci-dessous, le classement de leur profession dans la catégorie active des soins et activités paramédicales de la fonction publique hospitalière.

La Petition

« Les ambulanciers exerçant dans la fonction publique hospitalière font partie du corps des conducteurs ambulanciers régi par le décret n° 91-45 du 14 janvier 1991 modifié, portant statuts particuliers des personnels ouvriers, des conducteurs ambulanciers et des personnels d’entretien et de salubrité de la fonction publique hospitalière.

La spécificité du métier d’ambulancier de SMUR est à l’heure actuelle prise en compte par le suivi d’une formation d’adaptation à l’emploi (arrêté du 26 avril 1999) et une nouvelle bonification indiciaire (NBI).

Notre métier suit l’évolution constante de la prise en charge pré-hospitalière, cependant notre statut n’a toujours pas évolué.

En effet, nous relevons en l’état de la catégorie C des agents techniques et ouvriers de la fonction publique, personnels n’étant pas en contact avec les patients.

Or, l’exercice de notre profession au quotidien nous confère des compétences à mettre en œuvre auprès des patients au sein d’une équipe médicale de part plusieurs points cités ci-dessous :

     – Diplôme d’Etat d’Ambulancier (arrêté du 26 janvier 2006)

630 heures d’enseignement théorique et clinique en institut et en stage ;Stages réalisés en établissement de santé et dans le secteur sanitaire (Urgences, SAMU/SMUR) ; Formation modulaire commune avec la formation d’aide-soignant ; Modules de formation axés sur la gestion de situations d’urgences par l’appréciation de l’état clinique d’un patient et de la mise en œuvre des gestes adaptés à son état.

     – Formation d’Adaptation à l’Emploi (FAE) des conducteurs ambulanciers de SMUR de la fonction publique hospitalière (arrêté du 26 avril 1999)

Formation axée sur la prise en charge d’un patient au sein d’une équipe médicale (60 % du programme de formation) ; Application des méthodes et des moyens adaptés pour l’exécution des soins et des gestes d’urgence de l’équipe mobile hospitalière ; Identification d’une détresse neurologique, ventilatoire et circulatoire ; Participation à la prise en charge d’un accouchement inopiné extrahospitalier ; Participation à la prise en charge d’un nouveau-né dans le cadre de transport inter hospitalier ; Participation à la prise en charge d’une urgence psychiatrique ; Participation à la prise en charge de la douleur ; Monitorage de la saturation de l’oxygène ; Installation du pantalon antichoc, gonflage sous contrôle du médecin ; Monitorage de la pression artérielle non invasive, préparation et mise en place ; Pratique au sein de l’équipe de l’unité mobile hospitalière les gestes d’urgence acquis à l’issue de l’enseignement du diplôme d’état d’ambulancier ; Participation à la prise en charge psychologique de la famille et de l’entourage ; Connaissance des risques, des signes et de la prévention du stress et de la fatigue professionnelle.

     – Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgences de niveau 2 (AFGSU II)

     – Définie comme profession de santé par le code de la santé publique (livre III de la quatrième partie)

     – Fiche de poste de conducteur ambulancier SMUR de l’APHP

Missions principales : participer à la prise en charge du patient et pratiquer les gestes acquis au terme de l’enseignement du CCA ou du DEA et de la FAE.

Tous ces éléments prouvent notre participation active aux soins apportés aux patients que nous prenons en charge au sein de l’équipe médicale, dont nous faisons partie intégrante.

C’est pourquoi nous revendiquons le classement de notre profession dans la catégorie active des soins et activités paramédicales de la fonction publique hospitalière. »

Pour rejoindre le mouvement signez cette pétition!

Visitez la page Statut Ambulanciers SMUR

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*