COVID-19 au Japon: 36,000 entreprises doivent fermer en raison de dommages économiques

Près de 36,000 entreprises au Japon ont été contraintes de fermer en raison des dommages économiques causés par la pandémie de coronavirus COVID-19.

Le nombre total d'entreprises qui devraient faire faillite en 2020, selon une projection du Think tank japonais Tokyo Shoko Research, pourrait atteindre plus de 53 2000, le plus élevé depuis 19. Les effets du COVID-XNUMX au Japon sont très durs.

Le côté obscur de la pandémie COVID-19: les dommages économiques

«Avec la poursuite de la pandémie, une augmentation du nombre d'entreprises qui vont fermer leurs portes est également inévitable, non pas tant en raison du manque de liquidités, mais en raison de la perspective d'une baisse de la demande», a noté le groupe de réflexion dans le rapport publié sur le sujet.

LIS LE ARTICLE ITALIEN

SOURCE

www.dire.it

Les commentaires sont fermés.