Le Croissant-Rouge d'Azerbaïdjan et la Fédération internationale pleurent la mort d'un volontaire

La Société du Croissant-Rouge d'Azerbaïdjan et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) ont condamné aujourd'hui la mort d'un volontaire du Croissant-Rouge qui fournissait une aide humanitaire dans la ville de Barda, en Azerbaïdjan.

Maharram Anvar Oglu Mustafayev, 49 ans, père de deux enfants, est décédé hier après-midi alors qu'il apportait une aide humanitaire dans le centre-ville de Barda.

Le volontaire du Croissant-Rouge était père de deux enfants

M. Mustafayev est bénévole de la Société du Croissant-Rouge d'Azerbaïdjan depuis six ans et était un membre dévoué et respecté de la section locale de Barda.

Il a été tué lorsque sa voiture a été touchée par une roquette.

Deux femmes volontaires du Croissant-Rouge, Hajiyeva Ulviya et Babishova Fatma, ont également été blessées alors qu'elles identifiaient les besoins de personnes vivant dans un abri temporaire à l'école Barda n ° 6, à 500 mètres des lieux.

Ils sont sortis de l'hôpital et sont de retour au travail.

Les volontaires du Croissant-Rouge font partie des nombreux civils tués et blessés hier.

Dr Novruz Aslanov, Président de la Société du Croissant-Rouge d'Azerbaïdjan

Le Président de la Société du Croissant-Rouge d'Azerbaïdjan, le Dr Novruz Aslanov, a déclaré qu'il appréciait les messages de condoléances et de soutien reçus du monde entier et de la famille de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

«Malheureusement, le personnel et les bénévoles du Croissant-Rouge azerbaïdjanais ont fait le sacrifice ultime au prix de leur vie et de leur santé.

Comme Maharram, tous les volontaires de la Société du Croissant-Rouge fournissent une aide humanitaire vitale sur le front et au-delà.

Nous continuerons notre mandat de fournir une assistance à ceux qui en ont désespérément besoin », a déclaré le Dr Aslanov.

«Au nom des membres et des bénévoles de notre Société nationale, nous adressons nos condoléances à la famille de Maharram. Qu'il repose en paix."

Francesco Rocca, président de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR)

Le président de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), Francesco Rocca, a déclaré que les morts et les blessures parmi des civils innocents étaient totalement inacceptables.

«Toutes les parties ont des obligations en vertu du droit international humanitaire, notamment en prenant des mesures pour protéger et épargner les civils et les infrastructures civiles telles que les écoles, les hôpitaux et les marchés», a déclaré M. Rocca.

«Les civils, y compris les humanitaires, doivent être épargnés.

Nous sommes choqués et consternés par la mort de M. Mustafayev et la blessure de deux de ses collègues.

Nos sincères condoléances et nos condoléances vont à sa famille et à la Société du Croissant-Rouge d'Azerbaïdjan.

Lisez aussi :

Lire l'article italien

Attaque de l'équipe du Croissant-Rouge turc en Syrie. Un volontaire est décédé pendant l'attaque

La source:

Site officiel de la Fédération internationale

Les commentaires sont fermés.