Innovation en urgence : le projet SEUAM

Une révolution en matière d'urgence cardiaque

Industrie aerospatiale se révèle être un allié inattendu dans la lutte contre l’arrêt cardiaque soudain. Grâce au projet expérimental SEUAM (Sanitary Emergency Urban Air Mobility), développé par SIS118 en collaboration avec divers partenaires, dont le consortium aérospatial CALTEC et des institutions académiques de premier plan comme le Campus Université Biomédicale de Rome et les terres parsemées de Université Libre de la Méditerranée Giuseppe Degennaro (LUM) à Casamassima, une nouvelle frontière s'ouvre dans la réanimation avancée des patients.

L’objectif stratégique de SEUAM

Le cœur du projet SEUAM réside dans l'utilisation de hypervitesse des drones pour transporter rapidement les défibrillateurs sur les lieux de l'incident, garantissant des interventions rapides et efficaces avant l’arrivée des SET118 ambulances. Cette stratégie vise à réduire le temps de réponse et à augmenter considérablement les chances de survie sans invalider les résultats neurologiques pour les patients touchés par un arrêt cardiaque soudain.

Expérimentation initiale : réussites et perspectives

Mario Balzanelli, récemment réélu pour la 4ème fois président national du SIS118, a déclaré que « Dès les 3 premiers vols d'essai, effectués à Tarente et Altomonte, nous documentons comment, dans le scénario d'un arrêt cardiaque soudain, un drone à hypervitesse est capable de transporter le Défibrillateur sur place quelques minutes avant l'arrivée de l'ambulance SET118. Cette possibilité de délivrer le choc du défibrillateur plusieurs minutes avant l'arrivée de l'ambulance SET118, en l'absence de disponibilité immédiate d'un défibrillateur sur place, augmenterait considérablement les chances de survie et de guérison complète sans désactiver les conséquences neurologiques. Tout cela, à l'échelle mondiale. Le prochain test en vol expérimental est prévu pour septembre.

L’avenir de la réanimation : progrès continus et prochaines phases

Le projet SEUAM n’en est qu’au début de son développement. Le prochain essai en vol expérimental est prévu en septembre, dans le but d'élargir encore le champ d'intervention et d'optimiser les procédures opérationnelles. Avec l’aide de la technologie aérospatiale, les soins de santé d’urgence entrent dans une nouvelle ère, offrant espoir et possibilité de salut à ceux qui sont confrontés à des situations critiques telles qu’un arrêt cardiaque soudain.

Sources

  • Communiqué de presse SIS118
Vous pourriez aussi aimer