La République du Congo a signé le Traité portant création de l'Agence africaine des médicaments (AMA)

La République du Congo devient le dix-huitième État membre de l'UA à avoir signé le Traité portant création de l'Agence africaine de la médecine (AMA) le 15 octobre 2020, à Addis-Abeba, en Éthiopie.

Le traité AMA a été adopté par les chefs d'État et de gouvernement lors de leur 32e session ordinaire de l'Assemblée le 11 février 2019 à Addis-Abeba, en Éthiopie.

Les États membres peuvent signer le traité au siège de la Commission à Addis-Abeba, en Éthiopie.

L'Agence africaine de la médecine entrera en vigueur une fois ratifiée par quinze États membres de l'Union africaine. Des instruments de ratification ont été déposés par trois Etats membres auprès de la Commission.

Le réseau de l'Agence africaine des médicaments (AMA):

L'AMA servira d'organe de réglementation continental qui assurera le leadership réglementaire, afin de garantir qu'il existe des systèmes réglementaires harmonisés et renforcés, qui régissent la réglementation des médicaments et des produits médicaux sur le continent africain.

L'Agence réglementera l'accès à des médicaments essentiels et des technologies de la santé sûrs, efficaces, de bonne qualité et abordables.

L'AMA le fera en coordonnant les systèmes réglementaires en cours, en renforçant et en harmonisant les efforts de la CUA, des CER, des organisations régionales de la santé (RHO) et des États membres, en fournissant des orientations réglementaires.

Lire aussi:

Lire l'article italien

Covid-19, Afrique du Sud et Inde À l'Organisation mondiale du commerce (OMC): pas de brevets sur les vaccins

La source:

Site officiel de l'Union africaine

Les commentaires sont fermés.