Gaza, les sauveteurs toujours visés : les forces israéliennes tirent sur une ambulance

Gaza, une ambulance criblée de balles : l'ambulance et les sauveteurs comme cibles, une réalité si triste et grave qu'elle est devenue le thème d'une campagne de sensibilisation bien connue (« Pas une cible », par la Croix-Rouge)

Ambulance de Gaza attaquée dans le village de Beita (Naplouse)

Le samedi un ambulance et un équipage de la Société palestinienne de secours d'urgence ont été attaqués par les forces israéliennes dans le village de Beita, Naplouse.

L'ambulance a été touchée par des balles en acier recouvert de caoutchouc et un gaz lacrymogène, et a bien sûr été endommagée.

L'équipe de secours soignait les blessures des Palestiniens blessés par les soldats israéliens lors des manifestations.

Le comportement de l'armée israélienne n'est pas nouveau : ces derniers jours, la clinique de Médecins Sans Frontières a été bombardée et gravement endommagée.

Mais en général, on peut dire que frapper les sauveteurs et le personnel de santé est l'une des nombreuses procédures opérationnelles des soldats israéliens.

Et c'est honteux, quelle que soit la nationalité ou les convictions politiques de ceux qui commettent ces actes barbares : il s'agit en tout cas d'une violation des droits humains et d'une violence à l'encontre de ceux qui souhaitent soigner des personnes ayant des problèmes de santé.

Lire aussi:

Accès aux soins en Palestine: quelles sont les différences entre vivre à Gaza et vivre dans les zones rurales?

Gaza, directeur de l'agence des Nations Unies Unrwa: `` Nous donnons des coordonnées mais Israël nous bombarde ''

Palestine, Croix-Rouge : « Gaza après les bombes se prépare à une vague de Covid »

La source:

Infermieristicamente

Vous pourriez aussi aimer