Grève des ambulances à Paris - Une réglementation trop restrictive pour la survie des services d'ambulance

PARIS - Des centaines ambulances frappé au début de cette semaine parce que et bloqué toute la ville. Les grandes routes parisiennes étaient remplies d'ambulances avec des sirènes en signe de protestation contre une norme selon laquelle les hôpitaux et les cliniques choisiront désormais les services d'ambulance à utiliser. La décision n'appartient pas aux patients individuels et cela a mis de nombreux opérateurs d'ambulance, en particulier les petits, très en colère.

Ils affirment qu’ils ne pourront plus faire face à la concurrence et les médias sur place ont déclaré que lundi matin autour des ambulances 500 était frappant mais qu’au moins 2,000 aurait été là.

Les ambulanciers paramédicaux ont l'intention de rencontrer le ministère de la Santé. La réforme de l'ambulance et des autres moyens de transport liés à la santé est entrée en vigueur le 1 d'octobre, ce qui a modifié le mode de rémunération des ambulanciers. Au lieu que les patients choisissent leur prestataire, les hôpitaux et autres établissements médicaux organisent le transport des patients et en assurent le paiement.

Les commentaires sont fermés.