INDE: l'hôpital de Nalanda a été inondé à cause des fortes pluies. Poissons et insectes parmi les lits, mais le vrai souci est pour les serpents.

PATNA - Deux jours de pluies abondantes est une affaire normale pour l’Inde, mais à Patna, des vies de patients at Nalanda Medical College Hospital (NMCH) sont à risque après que l'eau de pluie a jailli dans l'unité de soins intensifs et les salles générales de l'hôpital.

Samedi soir le ICU a vu une eau jusqu'aux genoux qui envahissait les pièces avec de petits poissons et des insectes pris par l'eau de pluie. le infirmières et para personnel médical à l’hôpital a dû patauger dans l’eau pour s’occuper de patients dont beaucoup ont quitté l’hôpital, craignant une infection due au conditions non hygiéniques.

Cette situation n'est pas une telle nouvelle, car en cette période de pluies, les inondations sont un quotidien. Anand Prasad Singh, surintendant du NMCH, a déclaré qu'ils essayaient de pomper l'eau hors des bâtiments.

Les patients en unité de soins intensifs ont été transférés dans une autre unité de soins chirurgicaux plus tard dans la journée après que de nombreux patients et leurs assistants se soient plaints d'une odeur nauséabonde émanant de l'eau de pluie dans les locaux. Le vrai problème, c'est que pas aussi les poissons et les insectes, il pourrait aussi y avoir des serpents. Le problème n’est donc pas seulement hygiénique, il existe un danger concret.

Il est possible que les patients soient déplacés vers le Hôpital Patna Medical College avec un ambulance, s’ils le souhaitent, il n’ya pas d’autre option, a affirmé le surintendant de NMCH.

 

Les commentaires sont fermés.