INDE - Deux ambulances soutiendront désormais la flotte du commissariat de police de Bidhannagar

CALCUTTA - Deux ambulances ont été ajoutés à la flotte du commissariat de police de Bidhannagar. les véhicules ont pu être achetés grâce aux fonds du député Kakoli Ghosh Dastidar, venu pour l'inauguration le 27 mai, au siège du commissariat.

À cette occasion, il y avait le commissaire de police Gyanwant Singh, le député provincial Sujit Bose, le président de la Corporation municipale de Bidhannagar, Krishna Chakraborty, le maire suppléant Tapas Chatterjee et le membre du conseil maire Rajesh Chirimar.

Ganwant Singh, le commissaire de police a déclaré:

«Bien que nous restions en contact avec les personnes âgées par le biais d’activités culturelles et récréatives, leur sécurité et leur santé revêtent une importance primordiale. L'autre jour, une dame que je connais personnellement avait besoin d'une ambulance, mais il a fallu une heure pour en organiser une. Donc, cette ambulance était vraiment nécessaire. "

Alors que le député Kakoli Ghosh Dastidar a déclaré: «En tant que médecin, je peux dire que la première heure est l'heure d'or, que ce soit après un accident ou une crise cardiaque. Il est également lié à l'application Bipad Sathi (gérée par le commissionnaire) et les utilisateurs peuvent appeler le véhicule à travers elle. Ils peuvent également traiter 9748898933 ou 23212063. »

Le député Kakoli Ghosh Dastidar (troisième à gauche) remet les clés de deux ambulances au commissaire de police Gyanwant Singh, en compagnie de MIC Rajesh Chirimar, président du conseil municipal Krishna Chakraborty, du député Sujit Bose et du maire suppléant Tapas Chatterjee. Pictues de Bishwarup Dutta

Les ambulances sont climatisées, équipées d'une alimentation en oxygène, d'une trousse de premiers secours et sont équipées du GPS pour faciliter la navigation vers une adresse.

Le MIC Rajesh Chrimar: «Le véhicule ne sera utilisé qu'en cas d'urgence et ne fera pas l'objet d'une pré-réservation. Les frais de maintenance et d’exploitation seront à la charge de la commissionerate ».

SOURCE

Les commentaires sont fermés.