L'obésité aujourd'hui - La prise en charge des patients lourds met-elle du personnel de santé à risque?

Les dépenses invisibles d'humains plus lourds 

Les gens du monde entier deviennent de plus en plus lourds. En général, nous menons des styles de vie plus sédentaires; moins de gens marchent et font du vélo, emplois sont moins physiques qu’ils ne l’étaient. En outre, la nourriture est plus abondante et la facilité et le prix des aliments transformés sucrés signifient que les régimes ne sont plus aussi riches en aliments frais, de saison et sains, comme ils étaient jadis. Après quelques années 30 d’augmentation du poids, on s’attend à ce que les ceintures se creusent encore davantage.

Lire aussi Le sucre cause-t-il l'épidémie d'obésité?
 pour

Le régime méditerranéen est le meilleur moyen de lutter contre l'obésité, selon les médecins.

En effet, les attentes officielles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) prévoit que les niveaux d'obésité vont augmenter 71% au Royaume-Uni, 76% en Islande et 82% en Irlande, par 2025. Et quand une plus grande proportion de la population devient en surpoids et obèse, la tension sur le corps augmente. L'augmentation de la pression s'accompagne de plus de maladies, ce qui entraîne une pression supplémentaire sur les services de santé.

Et tout cela coûte de l'argent.

L’offre de soins de santé à travers le monde devient de plus en plus coûteuse pour ceux qui la fournissent, en partie à cause des complications résultant de patients en surpoids. Cela coûte également plus cher aux particuliers, du fait de l’assurance maladie et des frais médicaux privés. Les données de Deloitte suggèrent les dépenses de santé dans le monde entier vont augmenter en moyenne de 4.3% par an entre 2015-19.

Qu'est-ce qui a changé?

Dans les années 1960 et 70, les gens étaient plutôt en forme. Il était à la mode d'être mince dans les années 1960 et si les femmes ne travaillaient pas autant pour les autres, leur vie était remplie de tâches ménagères, d'élever une famille et de tâches plus intensives en main-d'œuvre. Les années 1970 ont vu une montée du fanatisme du fitness chez les femmes. Et, même si de plus en plus de femmes ont commencé à travailler, elles ont continué à s'acquitter de l'essentiel des tâches ménagères. Au cours de ces deux décennies, une grande partie du travail effectué par les hommes était manuel.

Les 1980 étaient à l’origine de l’augmentation des poids et des tour de taille. Des produits alimentaires transformés tels que le sirop de maïs - autrefois considéré comme un déchet - ont été utilisés pour améliorer le goût des aliments. De plus, les sodas aux États-Unis sont devenus moins chers.

Au fil des années, les changements technologiques ont créé moins d'emplois physiques et de bureau, tandis que le transport automatisé est devenu plus courant et moins cher. L'engouement pour la condition physique des 1970 a diminué, mais pas la popularité et les nouvelles idées utilisées par les entreprises de produits alimentaires transformés. Cette combinaison a entraîné des poids moyens plus élevés.

Gérer les patients plus lourds

Lorsqu'il s'agit de transporter, de soutenir et de déplacer des patients plus lourds, il y a aussi une tension supplémentaire. Il s'agit parfois d'une dépense invisible de l'épidémie croissante d'obésité qui se propage à travers le monde. Les services d'urgence sont souvent le premier port d'escale pour les maladies graves, ce qui signifie que la manière dont les patients malades et lourds sont transportés doit être sûre et sécurisée. Cela se traduit par l'équipement ambulances et d'autres véhicules d'urgence pour transporter des patients plus gros et plus lourds.

Pour traiter avec succès les patients en surpoids et obèses, tous les équipement doit être conçu pour être suffisamment solide pour supporter le poids des patients les plus lourds. Peut-être pas tous les équipements doivent être aussi solides, mais les hôpitaux et les centres de traitement doivent certainement s’assurer qu’ils disposent de plus d’un équipement adapté aux patients plus lourds.

Le personnel de santé à risque aussi

N'oublions pas l'impact accru des patients plus lourds sur le personnel de santé. Dans de nombreuses situations, un patient doit être levé d’un lit à l’autre ou d’une zone à l’autre. Lorsque le patient est plus gros et plus lourd, cela devient un problème pour le personnel médical et de santé. Bien sûr, vous pouvez employer plus de personnes pour vous aider ou installer plus d’équipements. Mais ces deux choix entraînent des coûts supplémentaires pour la fourniture de soins de santé.

Compte tenu de l'ampleur de l'impact de nos ceintures croissantes sur tous les aspects des soins de santé, à l'échelle mondiale, il est clair qu'il reste encore beaucoup à faire pour sensibiliser le public aux dangers d'un mode de vie sédentaire et d'une mauvaise alimentation.

Les commentaires sont fermés.