Un ambulancier paramédical et un pilote sont morts dans un accident d'ambulance aérienne

(CTVNEws) - Le paramédical William Mallock, qui était de service au moment de l’accident, a été identifié. Mallock avait près de 20 années d'expérience en tant qu'ambulancier.

L'avion s'est écrasé vers 5 heures du matin samedi matin, Ambulance Le Nouveau-Brunswick a déclaré samedi dans un communiqué. L'avion a percuté le sol dans une zone herbeuse, à quelques mètres de la piste d'atterrissage de l'aéroport de Grand Manan.

Le pilote décédé a été identifié comme le président de la compagnie Atlantic Charters, Klaus Sonnenberg. Dans son profil sur LinkedIn, Sonnenberg s’est présenté comme le propriétaire d’Atlantic Charters depuis 1982.
Les noms de l’autre passager et du pilote n’ont pas encore été publiés.
Mallock, Sonnenberg, l’infirmière et l’autre pilote revenaient à Grand Manan après une visite à l’hôpital régional de Saint John à la suite du débarquement d’un patient.
Grand Manan a une population d'environ 2,000. Des membres de la communauté ont déclaré à CTV Atlantic que toute l'île était en deuil après le crash.
Dans une déclaration publiée samedi soir, Ambulance Nouveau-Brunswick a offert ses pensées et ses prières aux familles, amis et collègues de «ceux dont la vie a été perdue».
"William, ou Billy comme il était connu par ses amis, et le pilote ont perdu la vie au service du public et des patients", a déclaré Paul Ward, président par intérim d'Ambulance Nouveau-Brunswick. "Nous souhaitons également exprimer nos condoléances et l'espoir d'un rétablissement rapide et complet des deux autres blessés dans l'accident."
Atlantic Charters a publié une déclaration dimanche matin, exprimant également ses pensées et ses prières envers les blessés, ainsi que ses condoléances à la famille de Mallock. L'entreprise a également demandé de l'espace.
«Nous demandons votre respect pour donner à notre communauté, à notre société et à notre famille le temps de guérir», a déclaré le communiqué.
L'avion a été identifié comme étant un Piper Navajo (PA31). Selon le site Web d'Atlantic Charters, le modèle peut parcourir un maximum de 340 kilomètres par heure et ses tâches standard incluent les vols d'évacuation médicale.
Il est encore trop tôt pour déterminer la cause de l'accident, a déclaré Ambulance Nouveau-Brunswick. La GRC a bloqué le site des médias samedi et a envoyé un hélicoptère examiner la scène.
Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a annoncé l'envoi d'une équipe d'enquêteurs sur les lieux.

Pour en savoir plus: http://www.ctvnews.ca/canada/veteran-paramedic-pilot-killed-in-nb-air-ambulance-crash-1.1962513#ixzz3Aj5g7Hmu

ARASCA MEDICAL

Les commentaires sont fermés.