Tremblement de terre en Equateur: la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge cherchent 18.4m CHF pour venir en aide aux survivants

La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a lancé aujourd'hui un Appel de millions de francs suisses (millions de dollars américains) pour aider la Croix-Rouge équatorienne à fournir une assistance à un nombre estimé de 100,000 ayant un besoin urgent à la suite du séisme de magnitude 7.8 qui a secoué la côte centrale de l'Équateur le soir d'avril 16

Selon les autorités, des 525 seraient morts. Plus que des personnes 100 sont toujours portées disparues, des milliers ont été blessées et beaucoup d'autres sont déplacées. On estime que des millions de personnes ont été touchées par ce séisme dévastateur.

L’appel permettra à la Croix-Rouge de continuer à fournir une assistance essentielle, vitale et de secours au cours des prochains mois 12. Cela comprendra des services de santé et de soins vitaux, notamment un soutien psychosocial, des abris et des articles ménagers de base, la promotion de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène, ainsi que l’appui aux moyens de subsistance.

M. Walter Cotte, directeur régional de la FICR pour les Amériques, a déclaré: «Le fait de lancer cet appel permettra au reste du monde de manifester sa solidarité avec l'Équateur et de l'aider à se relever du plus grand tremblement de terre qu'il ait connu depuis des décennies.

«Cet appel d'urgence de la FICR répondra aux besoins urgents et à court terme des familles et des communautés touchées par le séisme. Nous soutiendrons également les personnes en phase de relèvement au-delà de cette période d'intervention d'urgence afin d'aider les familles et les communautés à reconstruire leurs vies et à renforcer la résilience locale pour faire face aux chocs futurs.

«Récupérer et reconstruire après une catastrophe de cette ampleur nécessite un engagement et un soutien à long terme.

"La réponse de la Croix-Rouge équatorienne à cette catastrophe majeure a été rapide et louable, et la FICR continuera d'aider la société à travailler aux côtés des communautés touchées."

La Croix-Rouge prévoit de fournir un soutien en matière de services de santé dans les zones touchées pendant une période prolongée, à mesure que les établissements de santé locaux se remettront des effets du séisme. L'accent sera également mis sur l'assistance aux personnes pour la reconstruction de leurs maisons et de leurs moyens de subsistance. Le tremblement de terre a frappé la région côtière où la principale activité économique est le tourisme.

"La Croix-Rouge soutiendra les populations dans la reconstruction de leurs moyens de subsistance, leurs entreprises locales et leurs économies", a déclaré M. Cotte.

Le coût des dommages estimés pour l’Équateur est d’au moins 3 milliards de dollars américains. Les coûts sociaux et cachés qui doivent encore faire surface, devraient faire passer ce chiffre beaucoup plus haut.