Le secteur privé des Fidji se mobilise pour aider à la gestion des catastrophes au niveau national

Alors que le Sommet humanitaire mondial d’Istanbul se poursuit, les entreprises fidjiennes ont décidé de s’associer au gouvernement, aux Nations Unies et aux organisations de la société civile pour mettre en place le Fiji Business Disaster Resilience Council.

«Le cyclone tropical Winston a clairement démontré que les entreprises font à la fois partie intégrante des communautés touchées par une catastrophe et contribuent de façon importante à la réponse et au relèvement dans ces communautés», Howard Politini, Vice Président de l'Organisation du secteur privé des îles du Pacifique, a déclaré.

Le Fiji Business Disaster Resilience Council s'emploiera à aider les entreprises à faire face aux catastrophes et à s'en remettre, ainsi qu'à renforcer leur engagement dans les interventions d'urgence et les efforts de redressement en collaboration avec le Gouvernement, les Nations Unies et la société civile.

Le Conseil sera accueilli par la Fédération du commerce et des employeurs de Fidji et soutenu par l'organisation du secteur privé des îles du Pacifique. Goodman Fielder, Vodafone Fiji Ltd, Vinod Patel Ltd, Digicel, la Westpac Banking Corporation, la Bank of South Pacific, Coca Cola Amatil, la Fiji Electricity Authority et DHL Express (Fiji) faisaient partie des participants au premier atelier de planification à Suva

Des représentants de la Philippines Disaster Resilience Foundation, un réseau d'entreprises privées philippines du secteur privé, ont assisté à la réunion à Suva (Fidji) pour partager leurs expériences et soutenir le Fiji Business Disaster Resilience Council.

«Les particuliers et les organisations privées ont été parmi les plus importants donateurs de la réponse au cyclone Winston et il a été formidable de voir un engagement de cette envergure lors de l'atelier de planification. Aux Philippines, cette initiative a déjà permis de nouer des contacts avec les entreprises et nous encourageons toutes les entreprises fidjiennes intéressées par ce travail à prendre contact et à participer ", a déclaré Rene Meily, président de la Philippine Disaster Resilience Foundation.

Le Fiji Business Disaster Resilience Council fera partie de l’initiative Connecting Business, un projet mondial multipartite mené conjointement par le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNISDR), le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (UNOCHA). ) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

L'initiative Connecting Business sera lancée lors du Sommet humanitaire mondial 23-24 May 2016, Istanbul (Turquie), où le Conseil de la résilience face aux catastrophes des entreprises à Fidji sera présenté. L'initiative Connecting Business collabore avec des réseaux dirigés par le secteur privé dans le monde entier, notamment aux Philippines, à Madagascar, en Afrique de l'Est, au Myanmar, au Sri Lanka et en Haïti.

Les commentaires sont fermés.