Inondations au Soudan: le Nil menace les pyramides

Inondations au Soudan. Dans l'État africain, les inondations annuelles causées par le Nil menacent le site archéologique d'Al-Bajrawiya, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO situé au nord de la capitale Khartoum.

Au Soudan, la crue du Nil inquiète les archéologues.

INONDATION AU SOUDAN: LES EAUX DE LA RIVIÈRE DU NIL JAMAIS UN RISQUE, AVANT AUJOURD'HUI

Le site comprend des pyramides construites il y a plus de 2 mille ans, sous le règne méroïtique. Selon les archéologues soudanais, cités par la presse locale et internationale, la zone n'avait jamais été menacée auparavant par les inondations.

Pour le moment, les autorités s'emploient à pomper l'eau et à protéger le site avec des barrières en sacs de sable.

Hier à Khartoum également, des milliers de personnes ont été évacuées après un week-end de pluie qui a transformé de nombreuses rues de la ville en rivières.

LE NIL ET L'INONDATION: AU SOUDAN PLUS DE PLUIE DANS QUELQUES HEURES DANS TROIS MOIS

Le Soudan a enregistré 124 millimètres de pluie en quelques heures, autant qu'il en tombe normalement au total entre juillet et septembre.

Le Soudan a déclaré la semaine dernière l'état d'urgence pendant trois mois en raison des inondations qui, depuis juillet, ont causé la mort d'au moins 100 personnes et détruit 100,000 XNUMX maisons dans tout le pays.

Selon le portail d'informations Africa News, le niveau du Nil a augmenté de 17.5 mètres depuis août, le plus haut niveau depuis cent ans.

LIS LE ARTICLE ITALIEN

SOURCE

www.dire.it

Les commentaires sont fermés.