Innovation en secourisme et sauvetage au SAMARITAN Forum 2015

À propos des participants à 200 de dix pays réunis au forum SAMARITAN à Bolzano du 28 au 29 du mois d’août 2015. La conférence internationale Samaritan de cette année était axée sur l'innovation dans les domaines des premiers secours et du sauvetage. Les participants ont également échangé leurs expériences sur les défis actuels du travail bénévole et de l'aide d'urgence.

La conférence s'est tenue à l'Académie européenne (EURAC) à Bolzano. Les scientifiques du centre de recherche privé situé au cœur des Alpes participent à des consultations sur les problèmes les plus pressants de notre temps, par exemple en coopération avec le Conseil de l'Europe.

La convention internationale s’est déroulée dans le cadre du 50, anniversaire de Croix blanche. L'association qui a rejoint SAM.I. en 1998, était l’hôte du 8th SAMARITAN Forum.

Au cours de divers entretiens, des partenaires des autorités publiques et des institutions techniques ont été informés des derniers développements en matière de premiers secours et de secours. L’association Definetz, par exemple, a présenté son soi-disant «Defikopter», un véhicule aérien sans pilote («drone») conçu pour la livraison de défibrillateurs externes automatisés (DEA). Il est capable de délivrer rapidement un DEA à un patient souffrant d'une urgence cardiaque. Les DEA permettent aux premiers intervenants de la profession d'administrer des chocs susceptibles de sauver des vies à un moment crucial avant l'arrivée des services de secours. Alors que les DEA sont de plus en plus disponibles dans les villes et les zones densément peuplées, le projet Defikopter offre une solution pour les régions rurales, où un réseau de DEA stationnaire n'est pas réalisable.

Au cours d'ateliers approfondis, les membres des organisations de Samaritains d'Europe ont discuté des grands espoirs qu'ils placent dans ces nouvelles technologies. Ils ont également évoqué les défis européens actuels en matière de protection civile. L'un des objectifs communs aux organisations est de rendre la chaîne de processus en cas d'urgence plus inclusive pour les personnes handicapées.
Suivant la devise «Les premiers secours dès le début», les partenaires ont échangé leurs expériences et leurs idées en matière d’éducation aux premiers secours pour les enfants et dans les écoles.

SOURCE: SAMI 2015