Les ventouses, la thérapie anti-douleur appliquée sur la peau

Une peau à pois : c'est l'effet du ventouse ou cupping, une technique très ancienne utilisée en médecine traditionnelle chinoise

Il est actuellement utilisé comme traitement analgésique et myorelaxant, grâce à une action « d'aspiration » sur la peau, il diminue la perception de la douleur et réduit le tonus musculaire.

De nombreux sportifs l'utilisent, notamment les nageurs, qui présentent des ventouses évidentes sur la peau.

Les ventouses peuvent soulager la douleur et la tension musculaire, mais il est préférable qu'elles soient appliquées par des spécialistes.

Comment fonctionne la ventouse?

Cela implique l'application de coupelles en verre sur la peau et l'élimination de l'oxygène qu'elles contiennent au moyen d'une flamme ou d'une aspiration avec des machines spéciales.

Lorsqu'un vide est créé, la peau et la couche en dessous sont aspirées, attirant plus de sang.

L'augmentation du flux sanguin et la chaleur produite stimulent la relaxation musculaire et aident à soulager la douleur.

Le traitement dure quelques minutes.

Outre les ventouses : Kinesio taping et cross taping, les autres méthodes

Le Kinesio taping est un type spécial de bandage qui utilise un patch spécial en coton élastique qui a une élasticité prédéterminée ; il peut être utilisé aussi bien dans le domaine orthopédique que neurologique.

Le pansement est appliqué sur la peau, et selon sa position, son orientation et la tension qu'il exerce, il peut stimuler un muscle hypotonique ou détendre un muscle surmené.

L'effet est dû à la présence de récepteurs nerveux sur la peau, capables de communiquer avec les muscles sous-jacents grâce à des stimuli externes qui reçoivent un stimulus en relation avec la tension du plâtre.

Le cross-taping est une autre technique empruntée à la médecine asiatique et implique l'utilisation de bandages croisés spéciaux non élastiques.

Leur application sur les points d'acupuncture ou trigger points peut stimuler ou inhiber, selon le point d'application, le stimulus douloureux ou l'état de contracture du muscle, peut dans certains cas également réduire l'œdème et le gonflement.

Cette méthode peut être associée au kinesio taping dont elle amplifie l'effet anti-douleur.

Même dans ces cas, il est préférable de s'appuyer sur des thérapeutes expérimentés pour leur application.

Lire aussi:

 

Source:

Humanitas

Vous pourriez aussi aimer