Luxembourg: Les secouristes utilisant un nouveau informatique pour mieux décider

0

(MF) – Aujourd’hui, seul le médecin-anesthésiste de garde au SAMU décide -après avoir alerté le 112, le Central de secours d’urgence- si le déplacement vers le lieu de l’accident se fait en voiture ou avec l’hélicoptère de Luxembourg Air Rescue (LAR). Mais dans un avenir proche il ne prendra plus cette décision tout seul. C’est ce que viennent de révéler les ministres de la Santé, Lydia Mutsch, et de l’Intérieur, Dan Kersch, dans leur réponse commune à une question parlementaire liée à rapidité des secours médicalisés posée par le député du DP, Max Hahn.

Administration des services de secours, médecins coordinateurs du SAMU et LAR sont en train de voir comment “optimiser la prise de décision dans le futur”. Et ils ont déjà trouvé une solution puisque l’Administration des services de secours “procédera en 2014-2015 à l’acquisition d’un nouvel outil de décision informatique au Central de secours d’urgence permettant la mise en place de critères stricts et définis”. Un nouveau système informatique qui “devrait garantir une aide dans la prise de décision du moyen de secours adapté” mais qui ne sera pas l’unique aide à la prise de décision.

LIRE LA SUITE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.