Des familles 23 touchées par le tsunami ont poursuivi les autorités locales

(LE TÉLÉGRAPHE) - Les familles d'enfants 23, décédées après avoir été emportées par le tsunami 2011 au Japon, poursuivent les autorités en justice pour leur refus d'évacuer rapidement leurs élèves. Les victimes ont fréquenté l'école Okawa à Ishinomaki, où 74 des élèves 108 se sont inscrits à l'école et 10 sur le personnel de 13 ont été tués lorsque le tsunami a frappé il y a trois ans.

Les proches de 23 des enfants poursuivent actuellement l’école élémentaire ainsi que les gouvernements de la ville et des préfectures, affirmant que le fait de ne pas avoir évacué rapidement avait entraîné leur mort. Le groupe de familles, qui a engagé des procédures cette semaine devant le tribunal de district de Sendai, réclame des dommages-intérêts de 586,000 (millions de yens) pour chaque enfant.

C’est en mars 11, 2011 qu’un important séisme survenu au large de la côte nord-est du Japon a déclenché un tsunami généralisé, qui a entraîné de nombreux dégâts et plus de 18,000 tués ou toujours portés disparus. REDMORE ON http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/asia/japan/10845410/Families-of-23-children-swept-away-in-Japans-tsunami-sue-school.html

Les commentaires sont fermés.