Canada - Infirmières praticiennes dans les collectivités rurales et éloignées

Depuis les 1950, des infirmières en pratique avancée s'occupent de personnes et de communautés dans divers milieux ruraux et éloignés du Canada. De nombreux Canadiens des régions rurales connaissent ces infirmières en tant qu'infirmières régionales, infirmières auxiliaires et infirmières en santé communautaire. Beaucoup ont eu une formation supplémentaire pour faire leur emplois et dispensé l'essentiel des soins de santé primaires dans des milieux éloignés et isolés. Dans les années 1970, les infirmières praticiennes (IP) étaient considérées comme un moyen de remédier au manque de médecins dans les régions éloignées et rurales. Les infirmières autorisées ont reçu une formation approfondie pour fournir des soins de santé aux communautés qui n'avaient qu'un médecin invité. Dans les communautés éloignées, les médecins arrivaient périodiquement par avion, mais le reste du temps, la communauté travaillait avec les IP pour leurs besoins en matière de santé. Les soins de santé primaires relevaient en grande partie de la responsabilité du NP. Grâce au travail que ces infirmières accomplissent depuis toutes ces années, les gouvernements provinciaux et territoriaux, ainsi que les infirmières et leurs associations, s'efforcent de définir la pratique avancée. Ils veulent lui donner un nom commun et établir des normes pour l'éducation et la formation supplémentaires, ainsi que trouver des moyens de fournir un soutien aux infirmières dans le rôle de pratique avancée. En même temps, il est reconnu que les IP peuvent contribuer plus pleinement aux soins de santé primaires partout au Canada et contribuer à donner aux gens l'accès aux soins de santé et à réduire les temps d'attente.

 

[document url = ”https://www.cna-aiic.ca/~/media/cna/page-content/pdf-fr/information_sheet_3_f.pdf” width = ”600 ″ height =” 720 ″]

Les commentaires sont fermés.