Une ONG japonaise aide les victimes du thyphon Yolanda

TOKYO - Une organisation non gouvernementale japonaise s'est engagée à fournir les biens de secours et services de médecine dentaire à Familles déplacées 3,000 qui a cherché refuge dans le métro Manille après les ravages causés l'an dernier par Typhon Yolanda.
Le système Agence japonaise pour le développement et les urgences (JADE), une ONG basée à Tokyo, spécialisée dans les secours d’urgence, organisera le projet deux dimanches consécutifs, les mois de mai 24-25 et May 31-June 1, à Tondo (Manille), d’après l’organisation partenaire Samahan ng Mamayanan - Organisation de Zone One Tondo (SM-ZOTO).

Orly V. Gallano, président de SM-ZOTO, a déclaré que ce projet correspond à une série d'efforts de sensibilisation déployés par JADE pour redonner espoir aux survivants de Yolanda qui ont fui dans la région métropolitaine de Manille et dans les provinces voisines après l'attaque. JADE, assisté de SM-ZOTO, a lancé ses opérations initiales à Dagat-Dagatan, Navotas en mai 10 et 11, suivies d'une autre opération en mai, 17 et 18 à Cavite. Hiroyuki Takita, responsable du projet JADE, a déclaré que le projet est financé par des citoyens japonais concernés.

Les commentaires sont fermés.