Gestion des voies respiratoires préhospitalières, les meilleurs articles de 2014

REVUE DE MEDEST118 - Le RSI est la référence en matière d'intubation chez un patient respirant spontanément, mais le DSI est en train de devenir un classique. Et est recommandé par Scott Weingart et Seth Trueger, pas correctement deux «nouveaux enfants sur le bloc»

Mise en garde! Vous êtes sur le point d'effectuer une manœuvre invasive sur un patient précédemment respiré spontanément. N'oubliez donc pas d'éviter soigneusement la désaturation et l'hyperinflation!
Cette clause de non-responsabilité doit être écrite sur la poignée de chaque laryngoscope pour rappeler les deux défauts les plus fréquents à éviter lors de la gestion des voies respiratoires.

Apnée et pré-oxygénation
Éviter les complications circulatoires pendant l'intubation
Concernant Les Réponses Hémodynamiques Lors De L'intubation Orotrachéale: Un Essai Contrôlé Randomisé

Toujours considéré comme un cauchemar pour le professionnel des urgences, les voies aériennes chirurgicales constituent la plupart du temps un véritable chemin sans issue pour le patient. Voici donc un guide complet sur la meilleure façon d’aborder une tâche aussi difficile.

Prise en charge chirurgicale des voies aériennes défaillantes: guide de la cricothyrotomie percutanée

Les commentaires sont fermés.